24.09.2020, 00:01
Lecture: 5min

Une justice sous tension

Premium
chargement
L’Assemblée fédérale, soit les élus du National et des Etats, ont réélu, hier, l’ensemble des juges qui se représentaient.

BERNE Yves Donzallaz, affilié à l’UDC, et tous les juges fédéraux ont été réélus par l’Assemblée fédérale hier.

Cela n’aurait dû être qu’une simple formalité. Hier matin, l’Assemblée fédérale, soit les deux Chambres réunies, a procédé à la réélection des juges du Tribunal fédéral pour un nouveau mandat de six ans. Mais voilà que l’affaire Donzallaz a transformé cette formalité en imbroglio politique, avec pour enjeu rien de moins que l’indépendance des trois pouvoirs (gouvernement, parlement, justice).

C’est l’UDC qui a mis le feu aux poudres, il y a quelques semaines, en proposant de ne pas réélire l’un des juges portant ses couleurs, le Valaisan...

À lire aussi...

INTÉGRITÉLa poussière de LafargeHolcimLa poussière de LafargeHolcim

La poussière de LafargeHolcim

L’entreprise suisse gère une usine au Nigeria. Des particules dans l’air exposent la santé des habitants à des...

  26.10.2020 00:01
Premium

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 25 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 25 octobre

SUISSETremblement de terre dans le canton de Glaris, accident de parapente à SchwarzseeTremblement de terre dans le canton de Glaris, accident de parapente à Schwarzsee

CirculationChutes de pierres: la route du col du Susten fermée jusqu’à nouvel ordreChutes de pierres: la route du col du Susten fermée jusqu’à nouvel ordre

AddictionsAddictions: augmentation des interdictions de jeux dans les casinos et en ligneAddictions: augmentation des interdictions de jeux dans les casinos et en ligne

Top