Une élue veut rendre illégaux les châtiments corporels

chargement

ÉDUCATION La conseillère nationale valaisanne démocrate-chrétienne Géraldine Marchand-Balet relance le débat sur la gifle en déposant une motion à Berne.

 26.07.2018, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Certains conflits parents-enfants se terminent parfois sur une paire de gifles. L’élue Géraldine Marchand-Balet veut que cela cesse.

Il y a des enfants qui ont l’art de pousser leurs parents à bout. Le ton monte tant et si bien que la confrontation se conclut parfois sur une gifle ou sur une fessée. Légitime? Excusable? Inacceptable? La question divise notamment sur les forums sociaux. Pour les uns, ces châtiments corporels permettent de rappeler aux enfants qu’il est des...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles de ce dimanche 17 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles de ce dimanche 17 octobre

ApprovisionnementEnergie: Guy Parmelin appelle à se préparer aux pénuries d’électricitéEnergie: Guy Parmelin appelle à se préparer aux pénuries d’électricité

EnquêteChantage contre Berset: pas de traitement de faveur pour le conseiller fédéralChantage contre Berset: pas de traitement de faveur pour le conseiller fédéral

JusticeHomophobie: plusieurs plaintes déposées pour discrimination en Suisse romandeHomophobie: plusieurs plaintes déposées pour discrimination en Suisse romande

Quoi de neuf?Revue de presse: pénurie d’électricité, certificat Covid, affaire de chantage sur Berset… les titres de ce dimancheRevue de presse: pénurie d’électricité, certificat Covid, affaire de chantage sur Berset… les titres de ce dimanche

Top