Une caserne «Swiss made»

chargement

VATICAN Une fondation suisse doit réunir 50 millions pour rénover les vétustes locaux de la Garde pontificale.

 30.07.2018, 00:01
Lecture: 7min
Premium
1/2  

La Suisse joue un rôle clé dans l’opération de rénovation et reconstruction de la caserne de la Garde suisse pontificale (GSP), qui pourrait durer jusqu’en 2024. A sa tête, Jean-Pierre Roth, ancien président de la Banque nationale suisse (BNS). Il préside la Fondation pour la restauration de la caserne de la GSP, créée à Soleure, qui pilote le...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 28 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 28 septembre

Trafic routierPremière romande: feu rouge pour doser les entrées sur l’autoroutePremière romande: feu rouge pour doser les entrées sur l’autoroute

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 28 septembreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mardi 28 septembre

HumanitaireGenève: une marionnette géante évoque la vie des migrants mineursGenève: une marionnette géante évoque la vie des migrants mineurs

AlimentationParlement fédéral: la motion de Benjamin Roduit en faveur des fruits et légumes adoptéeParlement fédéral: la motion de Benjamin Roduit en faveur des fruits et légumes adoptée

Top