12.09.2019, 00:01

Une bride pour les civilistes

Premium
chargement
Une bride pour les civilistes

SERVICE CIVIL Le Conseil des Etats a adopté, hier, le projet visant à freiner le nombre de jeunes qui choisissent de remplir leurs obligations de servir hors de l’armée – si précieux dans le social et la santé.

Sans eux, les personnes âgées seraient un peu plus égarées dans les grands couloirs pâles des établissements médico-sociaux. Sans qui? Les auxiliaires de santé? Les assistants socio-éducatifs? Pas seulement. Les civilistes contribuent aussi au bien-être des résidents des EMS, en perte d’autonomie ou atteints de démences avancées. A l’image des 124 pensionnaires de la Sombaille, à La Chaux-de-Fonds.

«Ils nous...

Top