Une application pour ouvrir les yeux

chargement

EYES UP Des bénévoles engagés contre le harcèlement de rue veulent aider à signaler des cas en Suisse romande.

Par Selver Kabacalman
 05.04.2019, 00:01
Lecture: 4min
Premium
La députée écologiste Léonore Porchet veut aider les victimes de harcèlement sexuel.

Une équipe de bénévoles issue de la société civile cherche 40 000 francs pour financer la création d’une application. Le but: lutter contre le harcèlement sexuel dans l’espace public en répertoriant les cas en Suisse romande. Son nom? Eyes Up («Lève les yeux»). La moitié de la somme a été récoltée en quelques jours, preuve de l’intérêt pour cette thématique. Interview avec la présidente et cofondatrice, aussi députée verte, ex-conseillère communale à Lausanne, Léonore Porchet.

Comment cette...

À lire aussi...

COVID-19Les Suisses d’accord avec les mesuresLes Suisses d’accord avec les mesures

TRAFIC AÉRIENSwiss va réduire  la voilureSwiss va réduire  la voilure

Swiss va réduire la voilure

La compagnie d’aviation nationale a subi une perte historique, mais s’en sort mieux que Lufthansa.

  05.03.2021 00:01
Premium

CRISE SANITAIRE«Le clivage au sein du parlement reflète celui de la population»«Le clivage au sein du parlement reflète celui de la population»

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 4 mars

justiceProcès Guignard: le célèbre pâtissier vaudois affirme n’avoir trompé personneProcès Guignard: le célèbre pâtissier vaudois affirme n’avoir trompé personne

Top