05.04.2019, 00:01

Une application pour ouvrir les yeux

Premium
chargement
La députée écologiste Léonore Porchet veut aider les victimes de harcèlement sexuel.
Par Selver Kabacalman

EYES UP Des bénévoles engagés contre le harcèlement de rue veulent aider à signaler des cas en Suisse romande.

Une équipe de bénévoles issue de la société civile cherche 40 000 francs pour financer la création d’une application. Le but: lutter contre le harcèlement sexuel dans l’espace public en répertoriant les cas en Suisse romande. Son nom? Eyes Up («Lève les yeux»). La moitié de la somme a été récoltée en quelques jours, preuve de l’intérêt pour cette thématique. Interview avec la présidente et cofondatrice, aussi députée verte, ex-conseillère communale à Lausanne, Léonore Porchet.

Comment cette...

À lire aussi...

Pouvoir d’achatCoronavirus: Travail.Suisse demande des augmentations de salaire malgré la criseCoronavirus: Travail.Suisse demande des augmentations de salaire malgré la crise

DrameSaint-Gall: un accident de canyoning fait 3 morts et un disparuSaint-Gall: un accident de canyoning fait 3 morts et un disparu

live
En directCoronavirus: l'Argentine et le Mexique produiront conjointement un vaccin pour l'Amérique du SudCoronavirus: l'Argentine et le Mexique produiront conjointement un vaccin pour l'Amérique du Sud

CIRCULATIONPas de vélo électrique sans casquePas de vélo électrique sans casque

Pas de vélo électrique sans casque

Un projet de révision de loi propose trois pistes concernant l’e-bike: casque, phares, compteur. Par ailleurs, les...

  13.08.2020 00:01
Premium

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 12 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 12 août

Top