31.03.2018, 00:01

Un Romand chef espion?

Premium
chargement
Qui succédera au Bernois Markus Seiler (photo) à la direction du Service de renseignement de la Confédération?Ministre de tutelle, Guy Parmelin est en pleine réflexion. Trois Romands semblent tenir la corde: le Neuchâtelois Pascal Lüthi, le Vaudois Jean-Philippe Gaudin et le Valaisan Jacques Pitteloud.
Par Philippe Boeglin, Berne

CONFÉDÉRATION Le Conseil fédéral va bientôt nommer le nouveau chef du Service de renseignement.

Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) va bientôt refaire parler de lui. Pas à cause de l’ex-espion suisse Daniel M., dont la mission secrète en Allemagne vient d’être crucifiée par la Délégation des commissions de gestion, l’organe de haute surveillance parlementaire. Mais parce que le Conseil fédéral doit prochainement nommer le successeur du Bernois Markus Seiler...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus:  Easyjet immobilise toute sa flotte jusqu'à nouvel avisCoronavirus:  Easyjet immobilise toute sa flotte jusqu'à nouvel avis

CORONAVIRUSHaro sur les machinesHaro sur les machines

ASSISTANCE264 Suisses rapatriés  du Chili et d’Algérie264 Suisses rapatriés  du Chili et d’Algérie

CORONAVIRUSLes bénéficiaires  du confinementLes bénéficiaires  du confinement

CollisionAccident: six blessés légers dans un tunnel routier bernoisAccident: six blessés légers dans un tunnel routier bernois

Top