04.02.2020, 13:13

Un nouvel espace d’accueil pour la triennale Bex & Arts

chargement
Anne Bielman, présidente du conseil de fondation, Sandrine Moesching-Hubert, coordinatrice du comité exécutif et Maéva Besse, responsable de la médiation, présentent l'affiche de l'édition 2020 de Bex & Arts.

Rendez-vous Pour sa prochaine édition qui aura lieu du 6 juin au 18 octobre, la triennale d’art contemporain Bex & Arts améliore le confort de ses visiteurs et s’ouvre à l’international.

Cet été, comme tous les trois ans depuis 1987, une trentaine d’œuvres d’art investiront le parc Szilassy situé sur les hauts de Bex. Pour améliorer le confort des visiteurs et l’accès aux personnes à mobilité réduite, la grange-bergerie située sur le site va être transformée pour accueillir une buvette ainsi que des toilettes.

Un tiers de femmes

Afin d’être présente en continu sur la scène touristique régionale, la fondation Bex & Arts prévoit également d’aménager dans ce lieu un petit espace d’exposition qui serait ouvert quelques jours chaque été. L’offre de médiation culturelle, notamment celle destinée aux familles, va également être revue, en jouant sur l’environnement naturel dans lequel se déploie l’événement.

Si un équilibre dans la représentation des genres, des générations et des origines a été recherché, seul un tiers des artistes exposés sont des femmes. Un taux qui s’explique par le fait que l’exposition accueille exclusivement des œuvres créées pour l’occasion, selon Anne Bielman, présidente du conseil de fondation, historienne de l’art et professeure à l’Université de Lausanne. Selon elle, «la réserve des artistes femmes est plus grande face aux nouvelles créations».

«Industria»

Le thème «Industria» a été choisi pour cette édition 2020. Son étymologie latine renvoie au processus mental à l’origine d’une idée. «Il s’agit de comprendre comment l’artiste passe de la situation de prototype à la production industrielle», explique l’artiste et curatrice de l’exposition Catherine Bolle.

Autre nouveauté, Bex & Arts s’ouvre à l’international en invitant un artiste extra-européen. Cette année, un sculpteur chinois était attendu, mais sa venue est tributaire de l’évolution de la situation provoquée par le coronavirus dans son pays. Deux artistes allemands de Tuttlingen, ville jumelée avec Bex, présenteront également une œuvre.

En savoir plus : le site de Bex&Arts


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SkiCoronavirus: des parlementaires s’élèvent contre des stations à capacité réduiteCoronavirus: des parlementaires s’élèvent contre des stations à capacité réduite

enquêteCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVIDCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVID

PandémieCoronavirus: le Parlement valide l’aide de l’armée aux cantonsCoronavirus: le Parlement valide l’aide de l’armée aux cantons

live
En directCoronavirus: Poutine demande le début des vaccinations à grande échelle en RussieCoronavirus: Poutine demande le début des vaccinations à grande échelle en Russie

PandémieCoronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?Coronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?

Top