10.03.2016, 23:34

Un cauchemar pour les parents

Premium
chargement
Pour certains parents, «ne pas voir ses enfants, c’est se faire tuer à petit feu».
Par Sandrine Hochstrasser

Enfants placés Eloignés de leur enfant, des parents de Suisse romande se sentent écartés des procédures par le Service de protection de la jeunesse.

Elisabeth a enfin récupéré sa fille, à l’aube de ses 18 ans. «J’ai gagné devant la justice, mais tout le monde est perdant dans cette histoire», souffle-t-elle. La mère, grande blonde aux cheveux bouclés, sort de quatre ans de bras de fer avec le SPJ, le Service de protection de la jeunesse, qui avait placé sa fille en foyer....

Top