20.03.2018, 00:01

Uber et ses partenaires désavoués

Premium
chargement
Uber a toujours soutenu que ses chauffeurs n’étaient pas employés, mais indépendants.
Par ariane gigon et philippe boeglin

TAXIS Pour le Seco, les chauffeurs sont des employés. Unia réclamera les salaires dus.

nouvelle gifle pour la plateforme Uber: le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) donne raison au syndicat Unia, qui estime que les chauffeurs placés par des entreprises «partenaires» sont bel et bien des employés. La Convention collective de travail (CCT) doit s’appliquer. Unia revendiquera les arriérés de salaires. Quant à Uber, un porte-parole dit «chercher les meilleures solutions pour les...

À lire aussi...

Coronavirus: la Suisse s’assure l’accès à un médicament anti-Covid-19Coronavirus: la Suisse s’assure l’accès à un médicament anti-Covid-19

GASPILLAGES’approvisionner dans les bennes des supermarchés, «c'est moins sale que ce que l’on s’imagine»S’approvisionner dans les bennes des supermarchés, «c'est moins sale que ce que l’on s’imagine»

Consommation: main basse sur les déchets

Profitant d’un flou juridique, les adeptes du «déchétarisme» ou «freeganisme» s’approvisionnent dans les bennes des...

  11.08.2020 06:59
Premium

live
En directCoronavirus: la Suisse commande un médicament anti-Covid-19Coronavirus: la Suisse commande un médicament anti-Covid-19

ÉCOLEProfs «prudents, mais sereins»Profs «prudents, mais sereins»

Profs «prudents, mais sereins»

A l’heure de la rentrée des classes, les enseignants se disent prêts à affronter le contexte du Covid-19.

  11.08.2020 00:01
Premium

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 10 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 10 août

Top