12.06.2020, 13:52

Transport ferroviaire: électricité solaire pour les trains des CFF

chargement
Le système photovoltaïque mis en service est installé sur le toit du convertisseur de fréquence de Zurich-Seebach.

Energie Les CFF se mettent à l’électricité solaire pour leurs trains. La première installation photovoltaïque produisant du courant de traction a été mise en service à Zurich-Seebach.

Les CFF ont mis en service à Zurich-Seebach la première installation photovoltaïque produisant du courant de traction. L’électricité produite permet de transporter l’équivalent de 100 possesseurs de l’abonnement général durant un an.

Le système photovoltaïque mis en service est installé sur le toit du convertisseur de fréquence de Zurich-Seebach. Il produira environ 130’000 kilowattheures d’électricité par année pour les trains, ont indiqué vendredi les CFF.

Il s’agit pour l’instant de tester le système et voir s’il fait ses preuves. Le projet pilote est soutenu l’Office fédéral des transports dans le cadre de la stratégie énergétique 2050 pour les transports publics.

«Potentiel considérable»

Les CFF sont fortement intéressés par la mise en service d’installations photovoltaïques supplémentaires qui alimenteront directement la ligne de contact en courant de traction. Ces installations présentent «un potentiel considérable» et pourraient fournir une partie de l’énergie pour l’exploitation ferroviaire. Les CFF disposent de nombreux sites adaptés pour ce type d’installations.

Sur les douze installations photovoltaïques dont disposent déjà les CFF, seule celle de Zurich-Seebach produit du courant de traction. Les autres produisent du courant domestique. Le courant domestique a une fréquence de 50 hertz alors que celle du courant de traction est de 16,7 hertz.

Achat de courant domestique

Les centrales hydrauliques des CFF produisent du courant de traction. Mais cette énergie hydraulique ne suffit pas à couvrir tous les besoins du réseau ferroviaire. C’est pourquoi les CFF achètent aussi du courant domestique qu’ils convertissent en courant de traction à l’aide de convertisseurs de fréquence.

L’électricité d’origine domestique convertie en courant de traction entraîne toutefois des pertes et l’efficacité énergétique n’est plus que de 85%. L’électricité produite à Zurich-Seebach, au prix d’un investissement «relativement conséquent», alimente les trains avec une efficacité énergétique de 95%, soulignent les CFF.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NormalitéCFF: les billets dégriffés, les cartes journalières et la restauration sont de retourCFF: les billets dégriffés, les cartes journalières et la restauration sont de retour

TransportsCoronavirus: les billets dégriffés des CFF seront de retour le 8 juinCoronavirus: les billets dégriffés des CFF seront de retour le 8 juin

TransportsCoronavirus: les CFF réfléchissent à des wagons spéciaux pour les porteurs de masquesCoronavirus: les CFF réfléchissent à des wagons spéciaux pour les porteurs de masques

Top