24.07.2020, 00:01

Tourisme: la clientèle bouleversée par le Covid-19

Premium
chargement
En temps normal, 77% des visiteurs du château de Chillon viennent de l’étranger contre 23% de Suisse. Depuis sa réouverture, c’est l’inverse.
Par Sevan Pearson

Pandémie Avec un faible nombre de visiteurs étrangers prévu, les hôtes suisses sont plus nombreux à se rendre dans des lieux touristiques typiques. Ils sont près de 77% au château de Chillon. Reste à savoir s'ils suffiront à compenser les pertes induites par la pandémie.

«La dernière fois que nous avons eu aussi peu de visiteurs, c’était durant la Seconde Guerre mondiale.» Marta Sofia dos Santos, directrice du château de Chillon, a de quoi être inquiète. La fréquentation du monument historique le plus visité de Suisse est en chute libre, avec une baisse de 76% depuis le début de l’année. A la caisse, en ce jour de juillet nuageux et frais, la foule ne se presse pas au portillon....

À lire aussi...

RebondTourisme: le coronavirus a incité Région Dents du Midi à doubler son offreTourisme: le coronavirus a incité Région Dents du Midi à doubler son offre

PandémieCoronavirus: le tourisme va rouvrir, entre soulagement et désillusionCoronavirus: le tourisme va rouvrir, entre soulagement et désillusion

AideCoronavirus: 40 millions de francs pour aider le tourismeCoronavirus: 40 millions de francs pour aider le tourisme

PandémieCoronavirus: 8,7 milliards de pertes pour le tourisme suisseCoronavirus: 8,7 milliards de pertes pour le tourisme suisse

VacancesBelgique: la station balnéaire de Knokke ne craint pas le coronavirusBelgique: la station balnéaire de Knokke ne craint pas le coronavirus

Top