07.11.2017, 12:02

Terrorisme: dix arrestations lors d'une opération en France et dans les cantons de Vaud et Neuchâtel

chargement
L'opération a été menée simultanément en Suisse romande et en France (illustration).

Une grosse opération anti-terroriste a été menée mardi matin en Suisse et en France. Au total, dix personnes ont été arrêtées. Des perquisitions ont été menées dans les cantons de Vaud et de Neuchâtel. Une Colombienne de 23 ans a été interpellée en Suisse.

Des opérations antiterroristes ont été lancées mardi dans les Alpes-Maritimes, où des interpellations ont été menées à Menton, dans la région parisienne et en Suisse, a-t-on appris de sources judiciaire. Dix personnes âgées de 18 à 65 ans ont été interpellées.

Elles ont été placées en garde à vue - neuf en France et une en Suisse - à la suite de ces opérations menées dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en juillet, a-t-on ajouté de même source. Une équipe commune d'enquête avait été mise en place avec les autorités suisses.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a confirmé l'information dans un communiqué. "Plusieurs perquisitions ont été opérées aujourd'hui dans les cantons de Neuchâtel et de Vaud et l’un des deux prévenus a été arrêté", précise le MPC.

Une perquisition menée dans le canton de Neuchâtel

L'information judiciaire visait des faits susceptibles d'être qualifiés "d'association de malfaiteurs terroriste criminelle et provocation directe à la commission d'un acte de Terrorisme par un moyen de communication au public en ligne".

Du côté de Neuchâtel, le porte-parole de la police Pierre-Louis Rochaix confirme qu'une perquisition a été menée dans le canton à la demande et en étroite collaboration avec le Ministère public de la Confédération. Egalement contacté par la rédaction, ce dernier n'était "pas en mesure d’aller au-delà des informations contenues dans le communiqué diffusé ce jour."

Activités sur Telegram

Les investigations ont permis d'identifier un individu en Suisse qui avait une activité "particulièrement soutenue" sur les réseaux sociaux" (Telegram), a dit la source judiciaire. Elles ont mis en évidence que cet individu avait, dans ce cadre, des contacts avec des individus demeurant en France avec lesquels il évoquait notamment des projets d'actions violentes aux contours mal définis à ce stade, selon cette source. Il s'agit d'une Colombienne de 23 ans, qui a été placée en détention préventive, selon le communiqué du MPC.

L'une des personnes arrêtées en France fait partie des individus visés par la procédure suisse. Les perquisitions et les auditions, qui ne font que commencer, visent à permettre de préciser les contours des projets qu'ils nourrissaient, a-t-on conclu de source judiciaire.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerrorismeLa Suisse n'est pas à l'abri d'un attentat selon l'expert en contre-terrorisme Jean-Paul RouillerLa Suisse n'est pas à l'abri d'un attentat selon l'expert en contre-terrorisme Jean-Paul Rouiller

TerrorismeTerrorisme: les deux individus arrêtés à Chiasso, au Tessin, seront expulsés vers la TunisieTerrorisme: les deux individus arrêtés à Chiasso, au Tessin, seront expulsés vers la Tunisie

menaceTerrorisme: un jeune radicalisé d'Annemasse projetait des attentats à Lausanne et à GenèveTerrorisme: un jeune radicalisé d'Annemasse projetait des attentats à Lausanne et à Genève

inquiétudeTerrorisme: la police française pense que les djihadistes cherchent à faire dérailler des trainsTerrorisme: la police française pense que les djihadistes cherchent à faire dérailler des trains

Top