31.10.2019, 09:40

Terrorisme: 52 heures d’exercice pour tester les structures suisses du 11 au 13 novembre

chargement
L'exercice du Réseau national de sécurité 2019 a pour thème une menace persistante, comprenant des attaques à l'encontre d'infrastructures critiques, du chantage et de possibles attentats. (illustration)

Sécurité Du 11 au 13 novembre prochain, la Suisse testera ses capacités à affronter une menace terroriste durable, via un exercice d’une durée de 52 heures. 70 organisations à travers le pays seront mises à contribution.

La Suisse testera du 11 au 13 novembre durant 52 heures d’affilée si elle est prête à affronter une menace terroriste durable. L’exercice d’état-major qui mettra à contribution 70 organisations dans tout le pays vise à éviter les crises.

Il servira aussi à évaluer la collaboration entre les différents organes de sécurité dans un contexte terroriste très tendu, ont annoncé jeudi à Berne les responsables. L’exercice du Réseau national de sécurité 2019 a pour thème une menace persistante, comprenant des attaques à l’encontre d’infrastructures critiques, du chantage et de possibles attentats.

 

A lire aussi : Antiterrorisme: opération d’envergure dans les cantons de Zurich, Berne et Schaffhouse

 

Il s’aligne sur la stratégie de la Suisse pour la lutte antiterroriste élaborée il y a quatre ans par le Conseil fédéral, en collaboration avec les acteurs cantonaux. La prévention des crises est l’un des principaux domaines d’action de cette stratégie.

Confédération, cantons et communes ont déjà fourni ces dernières années des efforts sur les autres axes que sont la prévention, la répression et la protection. Mais des exercices réguliers à l’échelle du réseau national de sécurité sont nécessaires pour évaluer la gestion de crises.

Scénario très réaliste

Selon les autorités, le scénario prévu est des plus réalistes. Il a été affiné entre avril 2018 et septembre 2019 sous la forme de quatre rapports de situation remis aux participants de manière échelonnée.

Les acteurs impliqués ont ainsi pu adapter leurs plans et leurs stratégies à tous les niveaux afin de se tenir prêts pour le prochain rapport. A chaque fois, de nouvelles situations complexes sont venues s’ajouter aux précédentes, incitant la Confédération, les cantons et les exploitants des infrastructures critiques à s’adapter en conséquence dans un délai limité.

L’exercice sera piloté via une régie mise en place à la caserne militaire de Berne. Le rapport final qui exposera les enseignements tirés devrait être publié mi-2020.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CouacPalais fédéral: condamné pour soutien au terrorisme, il participe à une rencontre du PSPalais fédéral: condamné pour soutien au terrorisme, il participe à une rencontre du PS

TerrorismeTerrorisme: le nombre de voyageurs du djihad partis de Suisse se situe toujours à 93 casTerrorisme: le nombre de voyageurs du djihad partis de Suisse se situe toujours à 93 cas

casaniersTourisme: le terrorisme influence toujours nos choix de destinations, la Suisse reste la destination préféréeTourisme: le terrorisme influence toujours nos choix de destinations, la Suisse reste la destination préférée

SécuritéTerrorisme: en trois ans, plus de 300 personnes ont été interdites d'entrée en SuisseTerrorisme: en trois ans, plus de 300 personnes ont été interdites d'entrée en Suisse

Top