25.08.2020, 08:03

Téléphonie: la Commission de la concurrence a ouvert une enquête contre Swisscom

chargement
La Comco détient des indices tendant à démontrer que le groupe «demande des prix trop élevés pour ses services.» (archives)

Télécoms Swisscom est soupçonné «d’abuser de sa position sur le marché dans le domaine des connexions à large bande». La Commission de la concurrence (Comco), qui a déjà sanctionné l’opérateur en 2015 pour des faits similaires, a ouvert une enquête.

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête contre l’opérateur Swisscom en raison d’«indices» que le géant bleu «abuse de sa position sur le marché dans le domaine des connexions à large bande».

«Swisscom requiert probablement des prix trop élevés dans le cadre de divers appels d’offres pour des projets d’interconnexion de sites d’entreprises», a estimé le gendarme de la concurrence mardi dans un communiqué.

La Comco détient des indices tendant à démontrer que le groupe «demande des prix trop élevés pour ses services, de sorte que ses concurrents ne sont pas en mesure de soumettre des offres compétitives».

Interrogé par AWP, un porte-parole de Swisscom a rejeté les accusations de la Comco, estimant qu’elles étaient infondées.

Le gendarme de la concurrence a rappelé avoir déjà sanctionné Swisscom en 2015 pour des faits similaires dans l’appel d’offres pour l’interconnexion des sites de La Poste. La procédure est pendante devant le Tribunal administratif fédéral.

Il y a près de cinq ans, le groupe avait été sanctionné par la Comco avec une amende de 7,9 millions de francs pour abus de position dominante sur le marché des connexions à haut débit pour la clientèle commerciale.

En 2009 déjà, la Comco avait constaté que la politique tarifaire pratiquée par Swisscom SA et Swisscom (Suisse) SA entre 2001 et 2007 pour les services ADSL entravait leurs concurrents.

Cet abus de position dominante avait amené l’autorité à prononcer une sanction de 220 millions de francs, réduite par la suite à 186 millions par le Tribunal administratif fédéral. La décision a été confirmée par le Tribunal fédéral saisi d’un recours par Swisscom.

Le concurrent Sunrise, s’estimant lésé, avait rebondi sur cette condamnation. Il avait réclamé en mai au géant bleu 350 millions de francs en réparation des dommages subis, plus intérêts.

A la Bourse suisse, les investisseurs n’étaient pas outre mesure refroidis par ce nouveau litige entre Swisscom et le régulateur. Le titre reculait de 0,4% à 517 francs, dans un indice vedette SMI en hausse de 0,19%.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TélécomsSwisscom n’exclut pas un désengagement du belge BicsSwisscom n’exclut pas un désengagement du belge Bics

Télécoms5G: Swisscom et Sunrise font face à la résistance des institutions5G: Swisscom et Sunrise font face à la résistance des institutions

5G: Swisscom et Sunrise freinés

Les cantons et les communes octroient peu de permis de construire aux opérateurs suisses. Chez Swisscom, 9 demandes sur...

  14.07.2020 14:07

TélécomsPannes chez Swisscom: une commission du National s'inquiètePannes chez Swisscom: une commission du National s'inquiète

TélécomsSwisscom se lance sur le marché des téléphones d’occasionSwisscom se lance sur le marché des téléphones d’occasion

TéléphoniePanne de Swisscom due à des travaux de mise à jourPanne de Swisscom due à des travaux de mise à jour

Top