«Swiss Crypto Stamp»: le premier crypto-timbre suisse en 5 questions

La Poste va lancer le 25 novembre prochain le premier crypto-timbre suisse. À travers cinq questions, on vous dit ce qu’il faut savoir sur cette pièce de collection dématérialisée.
30 sept. 2021, 16:19
/ Màj. le 30 sept. 2021 à 16:21
Le crypto-timbre paraîtra le 25 novembre 2021 et sera limité à 175 000 exemplaires.

Un crypto-timbre, c’est quoi?

Le crypto-timbre est un timbre numérique. Il a, si l’on peut le formuler ainsi, une double identité: il a dans un premier temps une forme physique, soit l’apparence d’un timbre classique, mais il se présente aussi sous une forme numérique, accessible via un code QR imprimé à côté du timbre papier. Cette version numérique est stockée dans une blockchain et peut être collectionnée, échangée et négociée en ligne. 

Comment se présente le premier crypto-timbre suisse?

«À première vue, le Swiss Crypto Stamp ressemble à un timbre classique. D’une valeur de taxe de 8.90 francs, il arbore le Cervin et la Lune sur un arrière-plan bleu et est autocollant. Comme tout autre timbre, il peut être utilisé pour affranchir des envois postaux», explique la Poste dans un communiqué. 

Or chaque Swiss Crypto Stamp donne accès, via le code QR, à un «jumeau» digital. Ce «jumeau» représente un sujet parmi les treize disponibles. Certains sujets reviennent souvent (l’un d’eux est disponible en 65’000 exemplaires), d’autres sont beaucoup plus rares (50 exemplaires seulement pour l’un d’eux). Il est impossible, au moment de l’achat, de savoir quel sujet numérique le Swiss Crypto Stamp contient.

Quel est l’objectif de ce crypto-timbre?

Si la forme classique du crypto-timbre peut être utilisée pour les envois postaux, la version numérique, elle, est uniquement établie à des fins philatéliques. «Il s’agit d’un pont entre le monde de la philatélie, qui est très physique, et le monde numérique», explique Stefan Dauner, porte-parole de la Poste. «La philatélie est un hobby et une belle occupation pour de nombreuses personnes, c’est donc un nouvel univers qui s’ouvre pour ces collectionneurs.»

Une première suisse, et une première tout court?

S’il s’agit du premier crypto-timbre suisse, le Swiss Crypto Stamp n’est pas une première mondiale, même si cet objet numérique ne semble pas être très répandu pour le moment. L’Autriche est le premier pays à avoir émis un timbre postal numérique, en 2019. Elle a été suivie par Gibraltar, puis par la Croatie en 2020. Récemment, la poste du Liechtenstein s’est elle aussi lancée dans l’aventure du crypto-timbre.

Comment se procurer le crypto-timbre suisse?

Ce crypto-timbre paraîtra le 25 novembre prochain. Il sera disponible sur la boutique en ligne de la Poste dès 6 heures du matin pour les plus motivés, mais aussi dans des filiales du géant jaune. Attention: il sera limité à 175’000 exemplaires. 


par Marie Dorsaz