Suisse-USA: une start-up valaisanne perce le mystère QAnon

chargement

TRAVAILSUISSE-USA «Q», un mystérieux messager qui a converti des millions d’Américains à sa théorie du complot et galvanisé des fidèles de Donald Trump ayant pris d’assaut le Congrès. Il est incarné par deux personnes, affirment des experts d’une start-up valaisanne.

  19.01.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Le mouvement complotiste +QAnon» est né aux Etats-Unis en octobre 2017.

OrphAnalytics a d’abord développé des algorithmes pour chasser le plagiat. Depuis, la start-up a étendu son champ de compétences et les a mis à l’œuvre pour tenter de percer le secret de «QAnon».

«Les conclusions sont qu’on a deux auteurs différents à deux périodes différentes», explique Claude-Alain Roten à l’AFP, lors d’un entretien à son domicile dans l’ouest de la Suisse. Il tient à garder l’adresse secrète pour d’évidentes raisons de sécurité.

Le mouvement complotiste est né en octobre 2017...

Top