21.11.2016, 10:08

Stress, horaires, salaires, les Suisses de plus en plus mécontents de leurs conditions de travail

chargement
Un travailleur sur deux à Genève se sent souvent épuisé émotionnellement.

Travail Plus de travail, de pression, peu de formation continue, des horaires et salaires inadaptés. Les travailleurs suisses sont de plus en plus épuisés et mécontents de leurs conditions de travail, alerte lundi Travail.Suisse.

Le stress, la pression des délais, le manque de promotion de la Santé ou de la formation continue pèsent de plus en plus sur le moral des employés en Suisse. Leur insatisfaction quant aux salaires et aux horaires de travail grandit encore, selon Travail.Suisse.

"Toujours plus de stress et d'épuisement émotionnel sont aujourd'hui une réalité pour la plupart des travailleurs", selon Gabriel Fischer, responsable de la politique économique de Travail.Suisse, cité dans un communiqué du syndicat diffusé lundi.

Un tiers de travailleurs en Suisse alémanique se sent souvent épuisé émotionnellement. La proportion monte à un travailleur sur deux à Genève et au Tessin.

La pression est aussi plus forte en Suisse latine. "Au Tessin et dans la région de Genève, jusqu'à un quart des travailleurs (26,6%) se font du souci quant à leur poste de travail. Dans le reste de la Suisse, ils ne sont que 13,2%, selon M. Fischer. Des améliorations des conditions de travail sont nécessaires.

Choix du temps libre

Environ 45% des personnes interrogées ont l'impression de n'avoir aucune ou très peu d'influence sur leurs horaires de travail. Les limites entre travail et temps libre disparaissent et les employeurs décident toujours plus du temps libre de leurs employés, note Travail.Suisse.

La même proportion (46%) ne reçoit aucun ou très peu d'encouragement pour leur formation continue. Elle est pourtant essentielle, dénonce le syndicat.

Plus de salaire

Les travailleurs ont le sentiment que leur salaire n'est plus adapté à la charge de la performance demandée, révèle aussi le "baromètre des conditions de travail".

Le développement du salaire réel au cours des dernières années a été inférieur à la moyenne, souligne le président de Travail.Suisse Adrian Wüthrich. Le syndicat s'engage dans les négociations afin d'obtenir des salaires plus élevés.

Le sondage a été réalisé auprès de 1400 travailleurs en Suisse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Marché du travailLa Suisse figure parmi les champions du travail à temps partielLa Suisse figure parmi les champions du travail à temps partiel

SantéVous êtes stressé au travail? Ne diminuez surtout pas votre activité physique!Vous êtes stressé au travail? Ne diminuez surtout pas votre activité physique!

enquêteUn actif sur quatre est stressé et épuisé au travailUn actif sur quatre est stressé et épuisé au travail

Top