16.01.2020, 16:31

Service civil: près de 6000 personnes ont été admises en 2019, un chiffre en recul

chargement
Les admissions au service civil ont légèrement reculé en 2019. (Illustration)

A la baisse Le nombre de civilistes avait déjà baissé en 2018. La tendance se confirme pour l’année 2019, avec une diminution de près de 2%. Les candidats au service civil sont de plus en plus refusés, plus d’un quart des demandes étant refusées.

Les admissions au service civil ont à nouveau reculé en 2019 pour s’inscrire à 6088 personnes, soit 1,9% de moins qu’en 2018. Les civilistes ont également accompli un peu moins de jours de service dans moins d’établissements d’affectation.

Selon l’Office fédéral du service civil qui diffuse les premiers chiffres annuels jeudi, on ne dispose pas d’une analyse confirmée des raisons de cette diminution.

Dans le détail, un peu plus de la moitié des personnes admises (3139), avaient déposé leur demande avant le début de l’école de recrues, 15% (931) pendant cette école et 33% (2018) après.

Nombre de refus en hausse

Tous les candidats n’ont pas été retenus et le nombre de refus est en hausse: 8342 demandes avaient été déposées, a précisé l’office à Keystone-ATS. Quelque 27% n’ont ainsi pas pu être satisfaites, soit un peu plus qu’en 2018 où 24,8% de demandes n’avaient pas abouti.

Le nombre de civilistes a commencé à baisser cette année-là avec un recul des admissions de 8,5% à 6205.

L’an passé, le nombre d’établissements d’affectation est tombé à 4911 (contre 5072 en 2018). Les centres régionaux ont effectué 1102 inspections, dont 1025 non annoncées. Les civilistes ont accompli environ 1,6 million de jours de service (contre 1,7 million en 2018). Le nombre définitif de jours de service accomplis est toujours connu environ deux mois après la fin de l’année sous revue.

Réforme controversée

L’annonce de ces chiffres intervient en pleine réforme du service civil. Le Parlement est en passe de durcir les conditions d’admission pour contrer l’hémorragie des effectifs de l’armée survenue après la suppression de l’examen de conscience en 2009. Les deux Chambres ne divergent plus que sur un point: le National a refusé en décembre de supprimer les possibilités d’affectation à l’étranger.

A lire aussi : Service civil: les huit mesures pour réduire le nombre de civilistes expliquées en vidéo

Le peuple devrait avoir le dernier mot. L’Association pour le service civil CIVIVA, le Groupement pour une Suisse sans armée et les Verts ont déjà annoncé qu’ils lanceront le référendum. Le PS les soutient.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NationalService civil: le National est d'accord de durcir la loiService civil: le National est d'accord de durcir la loi

VidéoService civil: les huit mesures pour réduire le nombre de civilistes expliquées en vidéoService civil: les huit mesures pour réduire le nombre de civilistes expliquées en vidéo

réformeService civil: un comité ne veut pas du projet de loi qui vise à diminuer le nombre de civilistesService civil: un comité ne veut pas du projet de loi qui vise à diminuer le nombre de civilistes

ProjetArmée: le service civil pourrait devenir plus difficile d'accèsArmée: le service civil pourrait devenir plus difficile d'accès

PolitiqueProtection civile: le Parlement adopte la réforme, la durée du service obligatoire sera réduiteProtection civile: le Parlement adopte la réforme, la durée du service obligatoire sera réduite

Top