29.07.2018, 09:47

Revue de presse: un réseau démantelé, un laboratoire attaqué et des cinémas désertés... les titres de ce dimanche

chargement
On fait le tour des titres de la presse de ce dimanche 29 juillet.

Médias Un réseau de migrants vers la Suisse démantelé, mais aussi le Laboratoire de Spiez victime d'un piratage et une autoroute à étages à Zurich sont quelques-uns des thèmes abordés dans la presse dominicale suisse. Voici les titres de ces informations non confirmées à Keystone-ATS:

Trafic de migrants démantelé

Le Matin Dimanche: La justice italienne a démantelé un réseau criminel kosovar qui se livrait au trafic d'armes et d'or, mais aussi de migrants, notamment vers la Suisse, indique Le Matin Dimanche. Dix-sept personnes ont été arrêtées, dont deux au Tessin. Le réseau s'occupait du transport, de l'hébergement durant le voyage et des faux documents. Selon les enquêteurs, les candidats à l'exil sont nombreux au Kosovo. Le pays n'étant pas dans l'espace Schengen, les Kosovars doivent avoir un visa pour y entrer. Mais les conditions sont drastiques et beaucoup d'entre eux tentent d'autres chemins. Le montant à débourser variait en fonction du lieu de destination: 2400 francs pour l'Italie, 3500 pour la Suisse et jusqu'à 8000 pour l'Allemagne. Un porte-parole du corps suisse des gardes-frontière indique dans le journal que la majorité des migrants utilise le train pour entrer en Suisse, sans passer par des réseaux. Durant les six premiers mois de l'année, 342 Kosovars ont été arrêtés en Suisse pour séjour illégal. Selon le Secrétariat d'Etat à la migration, 76'000 sans-papiers, toutes origines confondues, vivent en Suisse.

 

Un laboratoire cyberattaqué

SonntagsBlick: Le Laboratoire de Spiez (BE), spécialisé dans les menaces chimiques, a été la victime d'une cyberattaque commise par des pirates informatiques russes, relate le SonntagsBlick. Selon Kurt Münger de l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP), un document Word a été distribué plusieurs mois avant une conférence d'experts organisée par le laboratoire aux participants. Un logiciel malveillant avait été installé dans l'envoi, qui affirmait contenir des informations sur la réunion. Le document a été diffusé au moyen d'une fausse adresse e-mail au nom du Laboratoire de Spiez. La Confédération a immédiatement informé les participants qu'il ne provenait pas de Spiez. Les dommages ne sont pas encore connus, mais le laboratoire n'a pas enregistré de vols de données, explique dans le journal M. Münger. Les "hackers" avaient des connaissances en russe, selon la société russe de sécurité informatique Kaspersky Lab. D'après le SonntasgBlick, le service de renseignements militaire russe GRU se cacherait derrière l'attaque.

 

Une autoroute à deux étages?

NZZ am Sonntag: L'Office fédéral des routes (OFROU) envisage la construction d'une autoroute à deux étages dans la vallée de la Limmat à Zurich. Le but est de limiter, voire de réduire, les embouteillages routiers, déclare dimanche le directeur de l'OFROU, Jürg Röthlisberger, dans la NZZ am Sonntag. Le trafic allant vers Zurich pourrait ainsi circuler sur l'étage du bas et celui allant vers Berne sur l'étage du haut, explique M. Röthlisberger. L'idée doit encore être examinée en détail, notamment en raison de la loi sur l'aménagement du territoire et la compatibilité avec l'environnement.

 

Des feux de signalisation ignorés

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: Les conducteurs de locomotive n'ont jamais autant ignoré de feux de signalisation que l'année dernière, rapportent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung en se basant sur des données non publiées de l'Office fédéral des transports (OFT). En 2017, 325 manquements ont été enregistrés, contre 232 en 2010. En 2018, 87 cas ont déjà été répertoriés. La plupart du temps, les signaux sont ignorés dans les gares de triage. Les accidents dus au non-respect de la signalisation ferroviaire ont fait 90 blessés depuis 2010, dont quinze graves, et causé pour 54 millions de francs de dégâts. Le problème prend des "proportions inquiétantes", s'alarme le syndicat suisse des mécaniciens de locomotive et aspirants. Pointant un manque de formation de la relève, il appelle à la prolonger. Un porte-parole de l'OFT reconnaît dans le journal des incidents au-dessus de la moyenne lors de manoeuvres. Il note cependant que ceux concernant le transport de passagers restent constants, malgré "un trafic qui augmente chaque année".

 

L'armée suisse en guerre contre la sécheresse

SonntagsZeitung: Les autorités suisses, dont l'armée, ont pris des mesures face à la sécheresse qui sévit sur le versant sud des Alpes, indique la SonntagsZeitung. "Nous avons un hélicoptère prépositionné au Tessin", déclare dans le journal Peter Bruns, colonel à l'état-major de l'armée de l'air suisse. Le but de cette manoeuvre est de raccourcir le temps de réaction en cas d'intervention pour éteindre un incendie. Plusieurs corps de pompiers ont également pris les devants. Dans les Grisons, les hommes du feu ont stocké de l'eau dans des citernes à lisier dans des endroits arides. Au Tessin, 300 pompiers sont de piquet dans les régions de montagne. L'an dernier, les hélicoptères de l'armée sont intervenus six fois en Suisse et trois fois à l'étranger. Ils ont largué cinq millions de litres d'eau sur les flammes.

 

Les cinémas suisses désertés

NZZ am Sonntag: Les cinémas suisses enregistrent des pertes massives de spectateurs, affirme la NZZ am Sonntag, citant un rapport de ProCinema, l'association suisse des exploitants et distributeurs de films. Durant les six premiers mois de l'année, ils ont accueilli un peu moins de sept millions de spectateurs, soit 18,2% de moins que durant la même période de 2017. Les gérants de salle de cinéma invoquent le temps chaud. Jusqu'en mars, les affaires étaient bonnes, mais dès que les températures ont atteint 25 degrés en avril, les ventes de billets ont chuté de 50% par rapport à l'année passée, explique Philippe Täschler, le directeur général de Kitag. Les studios d'Hollywood sont également pointés du doigt pour avoir sorti tous leurs films à gros budget avant la Coupe du monde de football. Quarante représentants de l'industrie du cinéma doivent se réunir à huis clos la semaine prochaine lors du festival du film de Locarno pour essayer de trouver des moyens de sortir de la crise.

 

Swatch quitte Baselword

NZZ am Sonntag: Le salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie Baselworld subit un nouveau revers avec le départ du groupe Swatch, le plus gros exposant de la foire. "Les expositions traditionnelles de montres ne sont plus utiles pour Swatch", explique son directeur Nick Hayek dans la NZZ am Sonntag. Le groupe horloger a participé au salon pendant des années avec presque toutes ses 18 marques. Baselworld avait déjà enregistré ces dernières années les départs de plusieurs horlogers, dont Hermès, Ulysse Nardin et Girard-Perregaux, qui ont rejoint le salon international de la haute horlogerie de Genève (SIHH). Des voix critiques appellent à une nouvelle approche dans l'organisation de Baselworld. La 101e édition du salon bâlois s'est achevée en mars avec une fréquentation stable, mais avec 650 exposants, la moitié moins qu'en 2017. Le retrait de Swatch met en péril l'avenir de la société d'exploitation du salon, MCH, indique le journal. Celle-ci appartient à Bâle-Ville, Bâle-Campagne et Zurich.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

médiasRevue de presse: protection salariale bafouée, parcs de loisirs qui pullulent, centres-villes déserts... les titres de ce dimancheRevue de presse: protection salariale bafouée, parcs de loisirs qui pullulent, centres-villes déserts... les titres de ce dimanche

MédiasRevue de presse: la crise du logement, le danger des transports publics et la double nationalité des Suisses au menu de ce dimancheRevue de presse: la crise du logement, le danger des transports publics et la double nationalité des Suisses au menu de ce dimanche

MédiasRevue de presse: scandale Raiffeisen, la burqa et les hooligans, un politicien alcoolisé... les titres de ce dimancheRevue de presse: scandale Raiffeisen, la burqa et les hooligans, un politicien alcoolisé... les titres de ce dimanche

Top