26.01.2020, 10:13

Revue de presse: course à la présidence, le divorce chez les femmes cadres et la lutte contre le Coronavirus… les titres de ce dimanche

chargement
On fait pour vous le tour des principales nouvelles dévoilées par les journaux dominicaux.

Médias Candidatures à la présidence du PS et des Verts, liens entre pornographie et agressions sexuelles et tensions au sein de la Société suisse de l’industrie du gaz et des eaux (SSIGE) sont quelques-uns des thèmes abordés par la presse dominicale suisse. En voici un florilège non confirmé par l’agence de presse Keystone-ATS:

Les courses à la présidence

LE MATIN DIMANCHE/NZZ AM SONNTAG: Mathias Reynard se lance dans la course pour la présidence du PS aux côtés de Priska Seiler Graf. Le Valaisan et la Zurichoise misent sur leur complémentarité pour convaincre les délégués. «Je pense que notre complémentarité peut faire du bien au parti», avance Mathias Reynard dans Le Matin Dimanche. Et d’expliquer que l’idée d’une candidature s’est construite «petit à petit». Des discussions ont notamment eu lieu lors de la dernière session. «Avec Priska [Seiler Graf, ndlr], Angelo [Barrile, conseiller national ZH] et Franziska [Roth, conseillère nationale SO], nous avons analysé tous les scénarios. L’un d’eux prévoyait deux femmes – je l’aurais soutenu à 100% – mais au final la variante la plus complémentaire, c’était la nôtre», explique-t-il. Il s’agit de représenter au mieux la diversité du PS. Un autre duo a déjà fait acte de candidature: les conseillers nationaux Mattea Meyer (ZH) et Cédric Wermuth (AG). Les délégués trancheront le 4 avril lors de leur assemblée à Bâle.

 

LE MATIN DIMANCHE/SONNTAGSZEITUNG: Favori pour succéder à Regula Rytz à la tête des Verts, Balthasar Glättli sort du bois à quatre jours du délai pour le dépôt des candidatures, rapportent Le Matin Dimanche et la Sonntagszeitung. «Je suis prêt à reprendre le flambeau», confie l’actuel chef du groupe écologiste aux Chambres fédérales au dominical francophone. Dans le journal alémanique, il précise que la section zurichoise du parti l’a adoubé cette semaine. Le Zurichois est entré chez les Verts à 19 ans. Aujourd’hui à 48 ans, il a «toujours la flamme» et veut «être de ceux qui s’engagent pour faire bouger les choses», assure-t-il dans Le Matin Dimanche. Pour convaincre les gens de la nécessité d’un changement politique, il faut leur expliquer «qu’une autre forme de société faite de solidarité, de convivialité et de partage», plutôt que de plaider pour une décroissance où l’on force les gens à renoncer à certaines choses, estime-t-il.

 

Lutte suisse contre le Coronavirus

SONNTAGSBLICK: La Suisse va renforcer ses exigences en matière de notification en raison de la propagation du coronavirus, rapporte le SonntagsBlick. L’ordonnance sera adaptée la semaine prochaine, indique Patrick Mathys, chef de la section Gestion de crise à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Désormais, les médecins et les laboratoires devront signaler les cas de suspicion de coronavirus dans les deux heures aux cantons et à la Confédération, explique-t-il.

 

Lien entre pornographie et agressivité sexuelle

NZZ AM SONNTAG: La consommation de pornographie augmente le risque de commettre une agression sexuelle, rapporte la NZZ am Sonntag. Le journal se base sur des recherches scientifiques ainsi que sur l’expérience pratique de thérapeutes. La consommation de pornographie violente en particulier pourrait favoriser un comportement sexuel répréhensible, selon Andreas Hill, médecin-chef à la clinique psychiatrique universitaire de Zurich. L’organisation Mannebüro Zurich explique, quant à elle, avoir connaissance d’hommes qui consomment de la pornographie violente et reproduisent ensuite les pratiques qu’ils ont vues. En Suisse, le nombre d’hommes qui ont été dénoncés pour pornographie illégale a augmenté d’environ 70% au cours des dix dernières années, ajoute le journal.

 

Litige au sein de la SSIGE

SONNTAGSZEITUNG: Selon la SonntagsZeitung, un litige a éclaté au sein de la Société suisse de l’industrie du gaz et des eaux (SSIGE) à propos d’une recommandation de vote. Suite aux divers scandales qui ont éclaté ces derniers temps en lien avec les pesticides, l’association, en tant que garante de l’eau potable, a été sous le feu des projecteurs. Les représentants des compagnies des eaux et des experts ont demandé au sein de l’association que des mesures plus drastiques soient prises pour protéger l’eau. Le plus haut organe représentant le secteur de l’eau au sein de la SSIGE a décidé à l’unanimité de soutenir l’initiative pour une eau propre. C’était sans compter la direction de la société. Dominée par le lobby du gaz, cette dernière a balayé leurs revendications sans discussion. Les représentants de l’eau réfléchissent maintenant à créer leur propre association.

 

225 millions pour la recherche sur l’atome

LE MATIN DIMANCHE: Entre 2014 et 2020, la Suisse a versé 225 millions pour la recherche sur l’atome dans le cadre de programmes européens. Ni Berne ni Bruxelles ne peuvent dire à quoi sert une partie de ces fonds, révèle Le Matin Dimanche. La recherche sur le nucléaire s’articule autour de deux domaines, dont la fusion, une énergie nucléaire «propre», encore au stade expérimental. L’autre domaine concerne la fission, soit la technologie actuelle. Selon le journal, ce sont les fonds alloués à cette dernière (19 millions sur les 225) ainsi que ceux destinés au centre commun de recherche, qui travaille sur plusieurs secteurs, qui interrogent. Dans un rapport, le Secrétariat d’État à la formation indique que bien que la Suisse ait décidé de sortir du nucléaire, les recherches en fission sont dans l’intérêt du pays, notamment pour des questions sécuritaires. Or, il est impossible de savoir si la contribution suisse est destinée à l’aspect sécuritaire ou à la promotion de nouveaux réacteurs, souligne le journal. Interrogé à plusieurs reprises, le Conseil fédéral n’a pas donné de réponses satisfaisantes. Le Contrôle fédéral des finances n’en sait pas plus, car il n’a pas de compétence pour ces contributions. La Cour des comptes européenne n’est pas non plus en mesure de détailler comment est répartie la contribution suisse. Le parlement doit se prononcer cette année sur un renouvellement des contributions pour les années 2021-2027.

 

Les femmes cadres ont plus de risque de divorcer

SONNTAGSBLICK: Le taux de divorce augmente avec les échelons professionnels gravis par les femmes, rapporte le SonntagsBlick. Le journal se base sur une étude réalisée en Suède qui montre le risque de divorce des femmes augmentent si elles sont promues à la tête d’une entreprise ou élues au parlement. Trois ans après leur promotion, les femmes cadres ont un risque de divorce plus de deux fois supérieur à celui de leurs collègues masculins. Chez les hommes, les promotions n’ont pas d’influence sur le risque de divorce. Les experts supposent que la société dévalorise les femmes qui ne correspondent pas au modèle traditionnel.

 

Alain Soral s’est installé en Suisse

LE MATIN DIMANCHE: Cette fois c’est officiel: Alain Soral s’est installé en Suisse, rapporte Le Matin Dimanche. Cette figure de l’extrême droite française a officiellement déposé ses papiers à Lausanne le 15 janvier 2020, selon la municipalité. Le journal s’était déjà fait l’écho de son déménagement en novembre dernier.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

journauxRevue de presse: armée de l’air touchée par la panne Swisscom, arrivée de la peste porcine, biocarburant pour avions hors de prix,… les titres de ce dimancheRevue de presse: armée de l’air touchée par la panne Swisscom, arrivée de la peste porcine, biocarburant pour avions hors de prix,… les titres de ce dimanche

A la uneRevue de presse: les gros sous de nos parlementaires ou l’explosion des burn-out…les principaux titres de ce dimancheRevue de presse: les gros sous de nos parlementaires ou l’explosion des burn-out…les principaux titres de ce dimanche

A la uneRevue de presse: médicament Dépakine, cherté de la Suisse ou illettrisme financier… les titres de ce dimancheRevue de presse: médicament Dépakine, cherté de la Suisse ou illettrisme financier… les titres de ce dimanche

Top