05.05.2019, 08:32

Revue de presse: antennes 5G, prix des avions de combats ou la rougeole...les principaux titres de ce dimanche

chargement
On fait pour vous le tour des principaux titres des journaux de ce dimanche.

A la Une La presse de ce dimanche 5 mai s'est notamment intéressée au statut des chauffeurs Uber, au moratoire sur les antennes 5G jugé illégal, à la place des femmes dans les fédérales de cet automne ou encore au retour en force de la rougeole.

Uber désavoué par la justice, les avions de combat ou les antennes de téléphonie 5G sont quelques-uns des thèmes abordés par la presse du jour. Voici les titres de ces informations non confirmées à l'agence Keystone-ATS:

Les chauffeurs Uber sont des salariés

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: Un ex-chauffeur d'UberPop a obtenu gain de cause devant le tribunal des prud'hommes à Lausanne, qui a reconnu jeudi le statut de salarié du chauffeur, une première en Suisse, relatent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. La filiale néerlandaise du groupe californien de réservation de voitures avec chauffeur doit lui verser des indemnités pour licenciement abusif, ainsi que pour les vacances auxquelles il a droit en tant que salarié. "Cette affaire est très importante", explique dans le journal l'avocat du requérant, car "la décision peut motiver de nombreuses personnes à demander la même chose". Uber conteste le verdict. L'avocat du chauffeur s'attend à poursuivre le combat. "Les enjeux sont trop importants pour Uber", prévient-il. Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) avait déjà reconnu que les chauffeurs travaillant pour les entreprises partenaires d'Uber sont des employés et non des travailleurs indépendants. La caisse nationale d'assurance accident (Suva) défend la même notion d'une relation de travail dépendante. Une décision de sa part est attendue à ce sujet.

Pas plus de 6 milliards pour les avions

Ostschweiz am Sonntag/Zentralschweiz am Sonntag: La ministre suisse de la défense, Viola Amherd, ne veut pas dépenser plus de six milliards de francs pour les nouveaux avions de combat de l'armée suisse, affirment Zentralschweiz am Sonntag et Ostschweiz am Sonntag, citant une décision de planification modifiée. Le document exige en outre des affaires compensatoires en Suisse de 100% de la valeur des contrats. Le montant prévu pour l'achat du système de défense sol-air n'est pas mentionné. La conseillère fédérale PDC veut soumettre l'acquisition des avions militaires à votation, mais pas celle des missiles antiaériens. L'ex-astronaute et ancien pilote militaire Claude Nicollier, engagé en tant qu'expert par Mme Amherd, préconise cette solution dans son rapport rendu public mercredi. Il proposait cependant d'acheter 40 avions de chasse, une opération estimée à quelque huit milliards de francs par des experts. Avec seulement six milliards de francs, la Suisse disposerait d'une armée de l'air restreinte et sans réserve en cas de problèmes avec certains appareils, explique M. Nicollier dans les journaux. "Ce n'est pas inacceptable, mais certainement pas raisonnable".

5G: moratoires illégaux

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: Les moratoires cantonaux visant à arrêter la construction des antennes de téléphonie 5G sont illégaux, affirment Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. La Confédération helvétique a "une compétence législative exhaustive" en la matière, explique dans les journaux le porte-parole de l'Office fédéral de la communication (OFCOM). "Il n'existe aucune latitude pour édicter des dispositions cantonales ou communales protégeant la population du rayonnement des installations de téléphonie mobile", ajoute-t-il. La seule possibilité de limiter leurs implantations est d'invoquer la protection du paysage urbain, précise Andreas Stöckli, professeur de droit à l'université de Fribourg. En 2007, le Tribunal fédéral a débouté Zermatt (VS) et Bichelsee-Balterswil (TG), qui avaient tenté d'empêcher Swisscom de construire des antennes dans des zones à bâtir. Les parlements vaudois et genevois se sont prononcés pour un moratoire sur la construction d'antennes 5G, alors que le gouvernement jurassien a décidé de geler leurs installations. Le sujet est aussi à l'ordre du jour à Berne, St-Gall et Schwyz.

Le retour de la rougeole

SonntagsZeitung: L'Entlebuch lucernois, le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures et le district soleurois de Dorneck sont des bastions de la rougeole en Suisse, selon la SonntagsZeitung, qui se base sur des données de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Plus de 8000 cas ont été répertoriés en Suisse depuis 1988. Les données analysent leur provenance par districts, circonscriptions électorales et communes, permettant ainsi de déterminer où se trouvent les opposants à la vaccination. Les cas de rougeole ont fortement augmenté depuis le début de l'année dans toute la Suisse, avec déjà 160 cas enregistrés, contre 54 en 2018. Deux personnes en sont mortes en 2019. Selon les chiffres actuels, 89% des enfants de deux ans ont été vaccinés contre la maladie avec les deux doses nécessaires. L'élimination de la rougeole ne peut être atteinte que "si au moins 95% des enfants et des adultes nés après 1963 sont vaccinés avec deux doses", affirme l'OFSP.

Le procureur général sous pression

Le Matin Dimanche/NZZ am Sonntag: La pression continue d'augmenter pour le procureur général de la Confédération, Michael Lauber, sur la sellette en raison de trois rencontres informelles en 2016 et 2017 avec le président de la Fédération internationale de football (FIFA) Gianni Infantino, alors que le Ministère public de la Confédération (MPC) mène des investigations sur plusieurs de ses membres depuis 2015, rapportent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. Au moins quatre personnes visées par une enquête réclament la récusation de M. Lauber. L'une de ces requêtes a été déposée le 6 novembre 2018 contre le procureur général, l'ancien chef de la division économique du MPC, Olivier Thormann, et des procureurs fédéraux impliqués dans le dossier, affirment dans le journal les avocats de l'un des prévenus. De telles demandes sont rarement couronnées de succès, mais il existe un "réel danger" que Michael Lauber soit récusé pour tous les dossiers sur la FIFA, estime dans le journal le professeur de droit bâlois Mark Pieth. L'autorité de surveillance du MPC examine actuellement s'il y a lieu d'ouvrir une enquête disciplinaire contre le procureur général. Michael Lauber espère être réélu ces prochains mois à son poste par le Parlement fédéral.

Fédérales 2019: les femmes en force

NZZ am Sonntag: Jamais autant de femmes n'auront été candidates au Conseil des Etats que lors des élections législatives fédérales d'octobre, indique la NZZ am Sonntag. Trente-six politiciennes sont pour l'instant en lice. Actuellement, six des 46 sièges de la Chambre des cantons sont occupés par des femmes, soit seulement 13%. La proportion avait atteint un pic de 23,9% en 2003, avant de refluer. Le politologue bernois Werner Seitz attribue l'augmentation de candidatures féminines au fait que la sous-représentation des femmes en politique est à nouveau un thème d'actualité. Les femmes profitent également de la vague verte qui a déferlé récemment. Lors des dernières élections cantonales, qui ont eu lieu ces derniers mois, la proportion de femmes dans les parlements du Tessin, de Bâle-Campagne, de Lucerne et de Zurich a progressé.

Manifestation pour le climat interdite à Berne

SonntagsBlick: Une manifestation pour le climat prévue deux semaines avant les élections fédérales sur la Place fédérale à Berne n'aura finalement pas lieu, rapporte le SonntagsBlick. La Ville de Berne a interdit le rassemblement agendé le 5 octobre par des membres du PS, des Verts et des Vert'libéraux. Le chef de la sécurité, Reto Nause, leur avait pourtant promis une autorisation de manifester, mais une nouvelle analyse a montré qu'il fallait s'attendre à un nombre de participants beaucoup plus élevé qu'initialement annoncé. Le journal affirme que les milieux opposés au défilé ont mis le responsable politique démocrate-chrétien sous pression. Les manifestations politiques sur la Place fédérale peu avant les élections fédérales sont interdites depuis les affrontements de 2007. Cette année-là, un cortège de l'UDC autorisé à travers la ville avait été empêché de défiler par des anarchistes à deux semaines du scrutin. Les images avaient fait le tour du monde.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MédiasRevue de presse: les élèves violents, l'accord-cadre et la place financière suisse au menu de ce dimancheRevue de presse: les élèves violents, l'accord-cadre et la place financière suisse au menu de ce dimanche

MédiasRevue de presse: attentat de l'EI en Suisse, requérants d'asile et obésité chez les seniors... les titres de ce dimancheRevue de presse: attentat de l'EI en Suisse, requérants d'asile et obésité chez les seniors... les titres de ce dimanche

Revue de presse dominicale

Un attentat de l'Etat islamique prévu en Suisse, des requérants d'asile renvoyés vers des zones de guerre ou l'obésité...

  21.04.2019 09:48

journauxRevue de presse: portrait ADN des suspects, congés maladie de l’Administration ou encore piégeage du CO2 dans l’humus,… les principaux titres de ce dimancheRevue de presse: portrait ADN des suspects, congés maladie de l’Administration ou encore piégeage du CO2 dans l’humus,… les principaux titres de ce dimanche

Revue de presse dominicale

Recherches ADN, aide au développement, congé maladie au sein de l’Administration sont quelques-uns des sujets abordés...

  14.04.2019 08:42

MédiasRevue de presse: kilomètres parcourus par les fonctionnaires suisses, pollution des champs ou flotte suisse de haute mer au menu de ce dimancheRevue de presse: kilomètres parcourus par les fonctionnaires suisses, pollution des champs ou flotte suisse de haute mer au menu de ce dimanche

Top