27.03.2018, 00:01

Renseignement et police épinglés

Premium
chargement
Avec cette affaire d’espionnage, les parlementaires ont recommandé au Département de la défense (photo) d’améliorer le contrôle des activités du Service de renseignement de la Confédération.
Par Philippe Boeglin, Berne

RAPPORT La mission de l’espion suisse Daniel M. en Allemagne n’était ni indispensable, ni légale.

L’ex-espion Daniel M. n’a pas fini de déranger les autorités de la Confédération. Hier, la Délégation des commissions de gestion du Parlement, organe de haute surveillance, a rendu son rapport d’inspection. Ses conclusions mettent clairement en doute l’utilité de la mission secrète en Allemagne. Pis, l’opération ne respectait pas le droit en vigueur à l’époque,...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus:  Easyjet immobilise toute sa flotte jusqu'à nouvel avisCoronavirus:  Easyjet immobilise toute sa flotte jusqu'à nouvel avis

CORONAVIRUSHaro sur les machinesHaro sur les machines

ASSISTANCE264 Suisses rapatriés  du Chili et d’Algérie264 Suisses rapatriés  du Chili et d’Algérie

CORONAVIRUSLes bénéficiaires  du confinementLes bénéficiaires  du confinement

CollisionAccident: six blessés légers dans un tunnel routier bernoisAccident: six blessés légers dans un tunnel routier bernois

Top