Rennaz: la droite vaudoise demande une Commission d’enquête parlementaire

chargement

Santé PLR, UDC et Vert’libéraux ont déposé une demande pour que toute la lumière soit faite à propos des soucis financiers de l’Hôpital Riviera-Chablais.

 09.06.2020, 14:55
Les problèmes financiers de l'Hôpital de Rennaz aura des suites politiques.

Les partis PLR, UDC et Vert’libéraux ont sollicité mardi devant le Grand Conseil vaudois la mise en place d’une Commission d’enquête parlementaire (CEP) pour faire la lumière sur «la situation financière catastrophique» de l’Hôpital Riviera Chablais (HRC). Le Bureau du Parlement a pris acte de cette requête. Il va désormais impartir un délai au Conseil d’Etat pour produire un rapport.

«Le Conseil d’Etat a le droit d’être entendu. Nous nous déterminerons sur la CEP par la suite», a déclaré la vice-présidente du Grand Conseil Sonya Butera.

Auparavant, l’UDC Phillipe Jobin a rappelé les raisons qui motivent la droite du Parlement à demander la création d’une CEP, un outil utilisé lorsque «des événements de grande portée l’exigent». Elle fait suite notamment au vote du Parlement le 12 mai sur une garantie d’emprunt complémentaire de 60 millions accordée d’urgence pour permettre à l’hôpital de payer les salaires de son personnel.

Reprendre en main le dossier

La CEP pourra analyser ces rapports d’audits, les responsabilités en matière financière et de gouvernance mais aussi poser des questions complémentaires et solliciter d’autres expertises. La fuite des médecins prouve bien qu’il y a eu des dysfonctionnements organisationnels, a relevé M. Jobin.

Force est également de constater les difficultés en matière de transparence, a souligné l’UDC. Il s’agira également de déterminer pourquoi la Commission des finances du Grand Conseil n’a pas été immédiatement informée de la situation préoccupante de la trésorerie.

Le Grand Conseil doit se saisir du pouvoir qu’il a pour faire la lumière sur cette triste affaire. Il doit reprendre en main ce dossier, a-t-il conclu.

 

Mauvaise surprise

Fin avril, les cantons de Vaud et du Valais ont ordonné des audits sur les coûts de construction, les finances et la gouvernance. L’un a été confié au Contrôle cantonal des finances (CCF) vaudois, en collaboration avec l’inspection des finances valaisanne. L’autre à la société BDO Visura. Les résultats sont attendus d’ici la fin de l’été.

Inauguré l’été dernier, le site à Rennaz a accueilli en novembre ses premiers patients. Dès ses débuts, il a fait l’objet de critiques, notamment pour des problèmes d’absentéisme, de démissions en cascade, temps d’attente aux urgences ou d’annulations d’opérations.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéRennaz: un rapport des syndicats accuse l’Hôpital Riviera-Chablais qui se défendRennaz: un rapport des syndicats accuse l’Hôpital Riviera-Chablais qui se défend

EnquêteGros déficit à l’Hôpital de Rennaz: comment en est-on arrivé là?Gros déficit à l’Hôpital de Rennaz: comment en est-on arrivé là?

SantéHôpital de Rennaz: deux oui au soutien financierHôpital de Rennaz: deux oui au soutien financier

Top