19.09.2018, 19:01

Religion: en Suisse, quatre personnes sur cinq partagent la foi de leurs parents

chargement
Quatre personnes sur cinq en Suisse ont les mêmes orientations religieuses que leurs parents.

Croyances En Suisse, les croyances religieuses se transmettent de génération en génération. En effet, 4 personnes sur 5 ont la même confession que leurs parents. L'absence d’appartenance à une communauté religieuse gagne du terrain.

Quatre personnes sur cinq en Suisse ont les mêmes orientations religieuses que leurs parents, révèle une étude de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiée mercredi. Et une sur cinq change de foi au cours de sa vie.

La famille est le terreau privilégié de la perpétuation des croyances, selon l'étude 2014 sur la transmission des religions. Les catholiques (85%) et les musulmans (84%) sont les plus fidèles à la confession des parents, devant les protestants (74%). En revanche, les personnes ayant adopté une autre religion que celle de leurs géniteurs sont plus pratiquantes que celles ayant conservé la même.

Dix-huit pourcents de la population ont changé de croyance depuis l'enfance. Ces personnes sont pour la plupart âgées de 40 à 54 ans.

 

Les jeunes divergent

Les jeunes sont ceux dont l'inclination religieuse diverge le plus par rapport à leurs parents. Mais cela tient en partie au fait que les parents de jeunes gens sont plus souvent en couple confessionnellement mixte.

Huit personnes sur dix (80%) ayant quitté l’Eglise catholique ou protestante l’ont fait de manière officielle. Un quart (24%) d'entre elles ont déclaré avoir quitté officiellement leur Eglise, car elles se sentaient en désaccord avec ses positions. Quatorze pourcents l’ont fait parce qu’elles n’ont jamais eu la foi, 11% parce qu’elles l’ont perdue et 8,8% pour éviter de payer les impôts ecclésiastiques.

La non-appartenance progresse

Partout, l'absence d’appartenance à une communauté religieuse gagne du terrain et ce renoncement se transmet à la génération suivante, note l'OFS. La proportion de personnes se déclarant sans religion atteint 22%, rappelle l'étude. Le catholicisme est toujours la religion la plus populaire (38%), devant le protestantisme (26%). Il y a 5% de musulmans en Suisse.

Le rapport se base sur les données de l’Enquête sur la langue, la religion et la culture (ELRC), réalisée en 2014. Cette étude a été menée par sondage auprès de la population résidante permanente âgée de 15 ans ou plus et vivant en ménage privé.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ReligionReligion: pour la première fois, une femme est à la tête de l'Union vaudoise des associations musulmanesReligion: pour la première fois, une femme est à la tête de l'Union vaudoise des associations musulmanes

high-techReligion connectée: payer la quête avec une carte de crédit sans contact, c'est possible à ParisReligion connectée: payer la quête avec une carte de crédit sans contact, c'est possible à Paris

ReligionsBerne: le cimetière de la ville est le premier de Suisse à abriter des carrés pour les cinq religions mondialesBerne: le cimetière de la ville est le premier de Suisse à abriter des carrés pour les cinq religions mondiales

ReligionReligion: le pape François achève sa visite en Birmanie et au BangladeshReligion: le pape François achève sa visite en Birmanie et au Bangladesh

Top