Réinventer la «boîte à outils» de l’AI

chargement

ASSURANCE INVALIDITÉ La pandémie risque d’engendrer une forte hausse de demandes de prestations de l’AI. Une étude montre qu’il existe de grandes différences cantonales en la matière. Interview de Jérôme Cosandey, responsable de recherche et directeur romand de l’organe de réflexion Avenir Suisse.

  15.04.2021, 00:01
Lecture: 6min
Premium
Personne en chaise portée par la foule lors d’un concert à l’Openair de St-Gall.

Le bénéficiaire type d’une rente de l’assurance invalidité (AI) n’est plus, en Suisse, et depuis longtemps, un ouvrier ayant subi un accident de travail et se retrouvant en chaise roulante, mais plutôt une victime de burn out. L’AI se doit donc de «fourbir ses armes» pour faire face aux demandes qui ne vont pas manquer d’augmenter sous les...

À lire aussi...

PositifAssurances invalidité: de plus en plus de bénéficiaires retrouvent une activitéAssurances invalidité: de plus en plus de bénéficiaires retrouvent une activité

ChangementPrévoyance professionnelle: les rentes survivant et invalidité seront adaptéesPrévoyance professionnelle: les rentes survivant et invalidité seront adaptées

StableAssurance-invalidité: 15'500 rentes ont été octroyées en 2019Assurance-invalidité: 15'500 rentes ont été octroyées en 2019

Assurance invaliditéAssurance invalidité: l’AI devrait mieux soutenir l’insertion professionnelleAssurance invalidité: l’AI devrait mieux soutenir l’insertion professionnelle

Top