28.12.2018, 00:01

«Pour l’instant, on n’avance pas, au contraire, on recule!»

Premium
chargement
«Pour l’instant, on n’avance pas, au contraire, on recule!»

MÉDIAS Quatre parlementaires, dont Olivier Feller, veulent changer la Constitution pour permettre une aide substantielle à la presse écrite.

Pourquoi avoir déposé ce texte?

Parce que je suis inquiet pour la presse de notre pays. Et parce que tout le monde s’accorde sur le rôle indispensable qu’elle joue pour le bon fonctionnement de notre démocratie. Il faut absolument trouver de nouveaux modes de soutien. Or, actuellement, la Constitution ne mentionne dans son article 93 que la radio et la...

À lire aussi...

DIPLOMATIENeutre, la Suisse peut collaborer avec l’OtanNeutre, la Suisse peut collaborer avec l’Otan

ÉTUDEAdapter les forêts au climat, un défiAdapter les forêts au climat, un défi

Chemin de ferLötschberg: la circulation entravée à cause d'infiltrationsLötschberg: la circulation entravée à cause d'infiltrations

Nouvelle dateCoronavirus: le Salon des inventions de Genève reportéCoronavirus: le Salon des inventions de Genève reporté

DrameMontreux: chute mortelle dans une rivièreMontreux: chute mortelle dans une rivière

Top