03.12.2020, 00:01
Lecture: 5min

Pesticides: un ravageur met dos à dos les défenseurs de la betterave et ceux des abeilles

Premium
chargement
Le puceron vert a particulièrement frappé la Suisse occidentale, avec des pertes de rendement pouvant aller de 30% à 50%.
Par Philippe Castella

AGRICULTURE Cette année, les betteraves sucrières ont été fortement touchées par le puceron vert, qui a causé des pertes massives. Pour faire face à l’invasion, les betteraviers voulaient recourir à un pesticide, jugé responsable de la mort des abeilles.

On pourrait appeler cette histoire «La guerre du sucre et du miel». Elle oppose, d’un côté, les défenseurs des betteraves, à savoir les milieux agricoles, de l’autre les défenseurs des abeilles, à savoir les milieux écologistes. Les deux camps ont eu l’occasion de s’affronter, hier, au Conseil des Etats en lien avec des interpellations déposées par Olivier Français (PLR/VD) et Céline Vara (Verts/NE).

A l’origine de cette guerre, un ravageur: le puceron vert, vecteur d’un...

À lire aussi...

bilanAgriculture: le revenu agricole moyen à la hausse l’année dernièreAgriculture: le revenu agricole moyen à la hausse l’année dernière

AlimentationAgriculture: 500 tonnes de beurre supplémentaires pour le marché suisseAgriculture: 500 tonnes de beurre supplémentaires pour le marché suisse

environnementPesticides et riverains: quatre parlementaires valaisans interpellent le Conseil fédéralPesticides et riverains: quatre parlementaires valaisans interpellent le Conseil fédéral

PollutionEnvironnement: les pesticides font des ravages au fond des lacsEnvironnement: les pesticides font des ravages au fond des lacs

Lacs: les pesticides font des ravages

L’utilisation des pesticides diminue, mais ces derniers sont des bombes à retardement. Ils s’accumulent au fond des...

  20.10.2020 17:25

Top