13.07.2018, 00:01

Non à l’opacité de Ruag

Abonnés
chargement
Non à l’opacité de Ruag

 13.07.2018, 00:01 Non à l’opacité de Ruag

ARMEMENT Berne ignore les chiffres d’affaires des filiales étrangères de l’entreprise propriété de la Confédération. Des élus de divers bords veulent changer cela.

Certains propriétaires tiennent à savoir si leurs locataires sous-louent leur appartement sur la plateforme internet Airbnb. D’autres s’informent moins. La Confédération appartient à la seconde catégorie – dans un autre domaine, l’armement: elle détient la totalité de l’entreprise Ruag, mais elle ne sait rien des chiffres d’affaires réalisés par ses succursales installées à l’étranger.

L’opacité règne, et c’en est...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top