Mobilité: malgré le confinement, le TGV Lyria maintient trois liaisons entre la France et la Suisse

chargement

Transport La compagnie ferroviaire a annoncé qu'elle allait adapter son plan en conservant des allers-retours quotidiens avec la Suisse.

 04.11.2020, 18:04
Le TGV Lyria continuera à relier la capitale française à Genève ou Zurich (illustration).

Malgré l'instauration d'un confinement en France et contrairement au mois d'avril dernier, l'entreprise de transport ferroviaire TGV Lyria assure trois allers-retours quotidiens avec la capitale française: deux entre Genève et Paris et un entre Zurich, Bâle et Paris.

TGV Lyria adapte son plan de transport dès jeudi et maintiendra ces trois liaisons au moins jusqu'au 1er décembre, annonce l'entreprise dans un communiqué.

A bord, les mesures sanitaires suisses et françaises doivent être respectées. Le port du masque est obligatoire, y compris pour les enfants à partir de 11 ans. L'entreprise ajoute que toute personne voyageant sur le territoire français doit être munie d'une attestation de déplacement. Les voyageurs en provenance des régions Ile-de-France et Hauts-de-France doivent observer une quarantaine en Suisse, sauf exception.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TransportsMobilité: les Flixbus ne circuleront plus en Suisse dès le 3 novembreMobilité: les Flixbus ne circuleront plus en Suisse dès le 3 novembre

Moyen de transportMobilité: les ventes de motos et scooters ont cartonné cet étéMobilité: les ventes de motos et scooters ont cartonné cet été

TendanceMobilité: le coronavirus redistribue les cartes dans les transportsMobilité: le coronavirus redistribue les cartes dans les transports

Top