29.09.2020, 14:53

Médias: la SSR doit économiser et supprime 250 postes

chargement
La SSR a annoncé devoir économiser 50 millions de francs d'ici 2024 (illustration).

Restructuration La crise provoquée par la pandémie force le géant suisse de l'audiovisuel à faire des économies. Quelque 250 postes seront supprimés d'ici quatre ans.

La pandémie pèse sur les finances de la SSR. Celle-ci annonce un plan d'économie à hauteur de 50 millions de francs ainsi que 250 suppressions d'emplois d'ici 2024.

Pour les médias, le Covid-19 se traduit notamment par un recul important des investissements publicitaires au premier semestre 2020, indique la SSR dans un communiqué mardi. Un calendrier sportif bouleversé et des productions culturelles reportées, ont contribué à éroder des recettes déjà en déclin.

 

 

Pour faire face à ces pertes, la SSR appliquera un plan d'économie de 50 millions de francs sur les quatre prochaines années (2021-2024). Ce sont 250 postes à plein temps qui seront supprimés dans l'ensemble de l'entreprise, sur les 5500 qu'elle compte actuellement.

Licenciements inévitables

L'entreprise table sur une perte de recettes publicitaires de 65 millions de francs par rapport à l'an passé. Les démantèlements doivent s'effectuer principalement par le biais de départs naturels. Pour autant, les licenciements ne sauraient être évités, estime le média du service public.

A lire aussi : SSR: déficit de 22,2 millions de francs en 2019

Pour cette raison, elle proposera, en complément de son plan social, des mesures spéciales d'accompagnement, en concertation avec son partenaire social. On parle d'aide à la reconversion professionnelle et de retraites anticipées volontaires.

Consultation exigée

La SSR ne précise pas quels seront les domaines touchés par ces réductions de poste. Les différentes unités de l'entreprise dans les quatre régions linguistiques devront communiquer et mettre en oeuvre les mesures correspondantes ces prochaines semaines, a indiqué un porte-parole de la SSR à Keystone-ATS.

L'association professionnelle des journalistes impressum réclame le maintien des postes de journalistes, une consultation globale, ainsi que la négociation d'un plan social, indique-t-elle mardi. La SSR invoque la Covid pour justifier ses licenciements, or c'est plus que jamais durant la récente crise que les médias de service public ont prouvé leur utilité, dénonce encore impressum.

A lire aussi : Coupes dans les dépenses de la SSR

Alors qu’elle est la plus grande organisation de journalistes en Suisse, impressum n'a pas encore été consultée par la SSR, pointe l'association de journalistes. Qui s’attend à être associée dans les négociations du plan social.

Le syndicat suisse des mass médias SSM dénonce aussi ce manque de consultation. Il s'inquiète des effets de cette perte d'emplois sur un marché de la presse déjà restreint.

Il exprime également des craintes pour les employés dont le poste sera maintenu. Il leur sera demandé de produire plus avec moins, insiste-t-il, aussi peut-on redouter des répercussions négatives sur les employés comme sur la qualité.

Plateforme de streaming nationale

Le confinement et la crise sanitaire ont accéléré la baisse des revenus, estime l'entreprise de service public. En outre la tendance de la population à se reporter sur les médias numériques s'est poursuivie. Aussi la SSR réagit-elle à ces changements en poursuivant sa transformation.

Elle poursuit ainsi sa mue initiée en 2018 et annonce en particulier le lancement d'une nouvelle plateforme de streaming nationale, Play Suisse, pour novembre 2020. Elle proposera des films suisses, des séries et des documentaires issus des quatre régions linguistiques avec sous-titrage et recommandations personnalisées.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TélévisionMédias: les chaînes de la SSR ne s’intéressent pas assez aux autres régions linguistiquesMédias: les chaînes de la SSR ne s’intéressent pas assez aux autres régions linguistiques

MédiasSSR: déficit de 22,2 millions de francs en 2019SSR: déficit de 22,2 millions de francs en 2019

Top