08.11.2019, 17:18

Marché du travail: le chômage est remonté en octobre, après quatre mois de stabilité

chargement
Le chômage des jeunes s'est contracté à 11'992 personnes, ce qui représente une baisse mensuelle de 5,2%. (illustration)

Emploi Après quatre mois de stabilité, le taux de chômage a augmenté en octobre en Suisse. Le nombre d’inscrits aux Offices régionaux de placement (ORP) a franchi à nouveau la marque des 100’000 personnes.

Le taux de chômage en Suisse a augmenté en octobre, après avoir passé quatre mois à un niveau historiquement bas. La proportion de sans-emploi s’est fixée à 2,2%, ce qui représente une hausse de 0,1 point sur un mois.

Le nombre d’inscrits aux Offices régionaux de placement (ORP) a franchi à nouveau la marque des 100’000 personnes à 101’684 (+2,6%), selon les indications fournies vendredi par le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco). Corrigé des variations saisonnières (CVS), le taux de chômage est resté stable à 2,3%.

Ces chiffres sont conformes aux attentes des économistes interrogés par AWP, qui s’attendaient majoritairement à un chômage à 2,2% et unanimement à un taux CVS à 2,3%.

 

A lire aussi : La Suisse est proche de ses taux planchers de chômage

 

La Suisse romande et le Tessin (3,1% ensemble) ont connu une évolution identique à la partie germanophone du pays (1,9%), enregistrant une progression de 0,1 point.

La stabilité a prévalu dans un grand nombre de cantons. En Suisse romande, cela concerne Genève (3,8%), Neuchâtel et Vaud (3,3% chacun). Le Valais (2,3%) et le Jura (3,6%) se démarquent avec des hausses plus fortes que la moyenne nationale, respectivement de 0,2 et 0,3 point. Fribourg (2,4%) et le Tessin (2,6%) ont vu leur taux de chômage croître de 0,1 point.

Dans la région francophone du Jura bernois, un recul de 0,1 point est enregistré, à 2,6%.

Moins de jeunes chômeurs

Le canton des Grisons a connu la progression mensuelle la plus forte, de 0,5 point à 1,3%. Obwald reste en première position suisse avec un taux de 0,6% (stable). Les cantons les plus peuplés que sont Zurich (inchangé) et Berne (+0,1 point) affichent respectivement 2,0% et 1,7%.

Le chômage des jeunes s’est contracté à 11’992 personnes, ce qui représente une baisse mensuelle de 5,2%. En revanche, le nombre de seniors s’est étoffé de 3,6% à 28’409 inscrits à l’ORP, précise le communiqué du Seco. Les statistiques des demandeurs d’emploi ont gonflé de 3,0% à 176’495 personnes.

Le mois d’octobre s’est également caractérisé par une nette baisse de 8,4% des places vacantes annoncées, à 34’927 unités. Depuis juillet 2018, celles-ci doivent être obligatoirement rapportées pour les métiers dont le taux de chômage dépasse 8%.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EmploiMarché du travail: le taux de chômage en février a reculé à 2,7% en SuisseMarché du travail: le taux de chômage en février a reculé à 2,7% en Suisse

conjonctureTravail: le chômage est au plus bas en Suisse depuis 2008, 27'000 sans-emplois en moins en un anTravail: le chômage est au plus bas en Suisse depuis 2008, 27'000 sans-emplois en moins en un an

27'000 chômeurs de moins en un an

Le nombre de chômeurs ne cesse de reculer en Suisse. En juin, il a atteint son plus bas niveau depuis 2008, avec un peu...

  09.07.2018 08:12

ChômageMarché du travail: le chômage en Suisse au plus bas depuis la crise financière de 2008Marché du travail: le chômage en Suisse au plus bas depuis la crise financière de 2008

emploiMarché du travail: 55% des personnes en fin de droits retrouvent un emploi en moins d'un anMarché du travail: 55% des personnes en fin de droits retrouvent un emploi en moins d'un an

Top