28.11.2019, 13:33

Les ménages dépensent en moyenne 350 francs pour la culture par mois

chargement
Les concerts et les théâtres arrivent en tête des dépenses privées avec 810 millions de francs. (Illustration)

Statistiques En 2017, les ménages suisses ont dépensé 15,83 milliards de francs pour de la culture, dont presque la moitié sur internet. Si les Suisses se sont plus rendus dans des concerts, musées ou au cinéma, ils ont moins acheté de films et de livres.

Les Suisses restent très attachés à la culture: en 2017, les ménages privés ont dépensé en moyenne 354 francs par mois dans ce domaine, y compris les médias. Cela représente environ 6,7% du budget du ménage, selon l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Au total, les ménages helvétiques ont consacré 15,83 milliards de francs à la culture en 2017, a indiqué jeudi l’OFS. Ce sont 350 millions de francs de plus que l’année précédente. Internet représente de loin le principal poste de dépenses, avec plus de 7,44 milliards de francs.

Les matériels et biens (ordinateurs, téléviseurs, radios, appareils photos, instruments de musique et oeuvres d’art) suivent avec 2,28 milliards, puis les contenus et services audiovisuels (consommation de films, vidéos, musique, TV, radio et cinéma) avec 2,52 milliards suivi des imprimés (livres, journaux et magazines) avec 1,92 milliards.

Musées, concerts et ciné ont la cote

Les chiffres de l’OFS montrent par ailleurs une augmentation des dépenses privées consacrées au théâtre, aux concerts, aux musées et au cinéma en 2017 par rapport en 2016. Théâtre et concerts arrivent en tête avec 810 millions de francs, suivis des musées avec 280 millions et du cinéma avec 203 millions. A noter aussi que les Suisses dépensent au total 513 millions de francs pour des cours de musique et de danse.

En revanche, l’OFS constate une légère diminution pour les dépenses consacrées aux films/vidéos et aux livres. C’est probablement en partie en raison de l’utilisation croissante du téléchargement sur Internet. Les Suisses ont également un peu moins dépensé pour les journaux: 1,18 milliard de francs en 2017 contre 1,2 milliard l’année précédente, soit une baisse de 2%.

Légère baisse des dépenses publiques

Autre constat: le secteur public a dépensé cinq fois moins dans la culture que les ménages privés, soit 2,9 milliards de francs en 2017 toujours. Ces dépenses publiques n’ont que peu varié par rapport à l’année précédente aux trois niveaux étatiques, progressant légèrement pour la Confédération (+2,2 mio) et reculant quelque peu pour les cantons (-19,5 mio) et les communes (-83,6 mio).

Au total, les communes représentent la moitié des dépenses publiques pour la culture, les cantons près de 40% et la Confédération près de 11%. Exprimées en francs par habitant, les dépenses culturelles totales de la Confédération, des cantons et des communes s’élèvent à 348 francs.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConsommationAlimentation: les ménages suisses dépensent en moyenne 133 francs par mois pour de la viandeAlimentation: les ménages suisses dépensent en moyenne 133 francs par mois pour de la viande

ArgentRevenus, impôts, alimentation: à quoi ressemble le budget moyen des ménages suisses?Revenus, impôts, alimentation: à quoi ressemble le budget moyen des ménages suisses?

richesseFortune des ménages: une Suisse à deux vitesses, avec des riches de plus en plus richesFortune des ménages: une Suisse à deux vitesses, avec des riches de plus en plus riches

SantéPrimes maladie: les ménages suisses y consacrent une trop grande partie de leur revenuPrimes maladie: les ménages suisses y consacrent une trop grande partie de leur revenu

on bougeHabitat: 400'000 ménages suisses déménagent chaque annéeHabitat: 400'000 ménages suisses déménagent chaque année

Top