19.07.2018, 00:01

«Les gardes-frontières suisses nous ont interceptés»

Premium
chargement
«Les gardes-frontières suisses nous ont interceptés»

ASILE Pour avoir ramené en Suisse un requérant débouté, Anni Lanz, 72 ans, va affronter la justice. Portrait.

ce qui frappe, lorsque Anni Lanz entre dans le café de la gare de Delémont, ce sont sa douceur et son sourire. Cette femme de 72 ans, sans enfants, va pourtant devoir prochainement affronter la justice helvétique. Celle-ci lui reproche d’avoir tenté de ramener en Suisse un migrant afghan âgé d’une vingtaine d’années. Elle l’avait rencontré à Bâle...

Top