Les frais élevés de Twint fâchent des petits commerçants en Suisse

chargement

A son tour Alors que des commerçants continuent de se sentir lésés par les tarifs des nouvelles cartes de débit, les frais élevés de l’application de paiement mobile suisse suscitent aussi la grogne. La société assure qu’ils sont gagnants sur les petits montants.

 25.05.2021, 14:50
Twint a franchi la barre des 3 millions d'utilisateurs en 2020 grâce à la pandémie de coronavirus.

Il n’y a pas que les taxes des nouvelles cartes de débit qui suscitent la grogne de petits commerçants. Twint, l’application suisse qui vous permet de payer avec votre smartphone sans sortir le porte-monnaie ou de vous échanger rapidement de l’argent, agace aussi, selon les informations du Blick, qui a récolté des témoignages de Suisses mécontents des frais occasionnés.

A lire aussi : Pourquoi les nouvelles cartes de débit agacent en Suisse

«Les petits commerçants ne sont pas traités équitablement», soutient Hans-Ulrich Bigler, directeur de l’Union suisse des arts et métiers (usam), dans le journal alémanique. «Twint leur facture des frais élevés. En plus, sa structure tarifaire n’est pas transparente.»

Les petits commerçants ne sont pas traités équitablement.
Hans-Ulrich Bigler, directeur de l’usam, au Blick

Si les détails de ses frais ne sont pas connus, Twint prélève un pourcentage encore plus élevé – de 1,3 % – sur le montant total de la transaction que les nouvelles cartes de débit – de 10 centimes et 0,49% pour celle de Mastercard et 10 centimes et 0,95% pour celle de Visa –.

Twint explique ses frais

Selon la porte-parole de la société soutenue par toutes les banques suisses, la solution s’adresse spécifiquement aux petits magasins qui n’ont pas de terminaux de paiements et, comme il n’y a pas de frais de transaction fixes – les 10 centimes des cartes –, leur revient en réalité moins chère pour les petits montants.

A lire aussi : Moyens de paiement: Twint pourrait enregistrer 200 millions de transactions en 2021

Twint est la solution de paiement la plus utilisée en Suisse selon le dernier «Swiss Payment Monitor», une étude en allemand publiée le 6 mai par la Haute Ecole zurichoise de sciences appliquées et l’Université de St-Gall et relayée par Swiss IT Reseller. 97% des ventes et 92% des transactions réalisées avec des apps mobiles sont traitées avec elle.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EclairagePourquoi les nouvelles cartes de débit agacent en SuissePourquoi les nouvelles cartes de débit agacent en Suisse

Services financiersMoyens de paiement: Twint pourrait enregistrer 200 millions de transactions en 2021Moyens de paiement: Twint pourrait enregistrer 200 millions de transactions en 2021

En voguePaiement mobile: plus de 2 millions de personnes utilisent Twint en SuissePaiement mobile: plus de 2 millions de personnes utilisent Twint en Suisse

CONSOMMATIONPaiement mobile: on pourra bientôt payer dans les pays européens avec TwintPaiement mobile: on pourra bientôt payer dans les pays européens avec Twint

Services financiersPaiement sans contact: Apple Pay ne doit plus interférer avec Twint selon la ComcoPaiement sans contact: Apple Pay ne doit plus interférer avec Twint selon la Comco

Top