16.09.2016, 10:49

Le Valaisan Philippe Rebord est le nouveau chef de l'armée suisse

chargement
Le nouveau numéro un de l'armée succédera le 1er janvier 2017 à André Blattmann.

Armée C'est le Valaisan Philippe Rebord qui reprend les rênes de l'armée suisse après la démission d'André Blattmann. Guy Parmelin l'a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse.

Le nouveau chef de l'armée s'appelle Philippe Rebord. Le Conseil fédéral a nommé le Valaisan âgé de 59 ans vendredi. Philippe Rebord est depuis avril numéro 2 de l'armée.

Un Alémanique et un Romand étaient favoris pour prendre la tête de l'armée. Le Conseil fédéral a finalement préféré Philippe Rebord, commandant de la Formation supérieure des cadres et chef d'état-major de l'instruction opérative, à l'actuel commandant des Forces terrestres, le Thurgovien Daniel Baumgartner, âgé de 54 ans.

Le nouveau numéro un de l'armée succédera le 1er janvier 2017 à André Blattmann. Celui-ci prendra sa retraite fin mars 2017. Depuis sa création en 2003, le poste de chef de l'armée n'a jamais été occupé par un représentant des forces terrestres, la brève parenthèse de Roland Nef mise à part, en 2008. Le Neuchâtelois Christophe Keckeis était pilote et le Zurichois André Blattmann spécialiste de la lutte anti-aérienne.

Dans l'armée depuis 1985

Originaire de Bovernier (VS) et de Lausanne (VD), Philippe Rebord est marié et père de deux filles adultes. Il a étudié l'histoire, la géographie et le français à l'Université de Lausanne dont il est licencié ès lettres.

Il est entré le 1er janvier 1985 dans le corps des instructeurs de l'infanterie, au sein duquel il a assumé différentes fonctions d'instructeur d'unité et de commandant d'école. Après un séjour d'études au Collège interarmées de défense à Paris, Philippe Rebord a été nommé chef d'état-major auprès des écoles d'état-major général.

Le 1er janvier 2009, le Conseil fédéral l'a nommé commandant de la brigade d'infanterie 2 et promu au grade de brigadier, avant de l'appeler cinq ans plus tard, au 1er janvier 2014, à la tête de la Formation supérieure des cadres de l'armée et de l'Etat-major de l'instruction opérative. Depuis le 1er avril 2016, il assume en parallèle la fonction de remplaçant du chef de l'armée.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MilitaireArmée suisse: le Valaisan Philippe Rebord nommé nouveau remplaçant du chef de l'arméeArmée suisse: le Valaisan Philippe Rebord nommé nouveau remplaçant du chef de l'armée

Top