04.01.2018, 13:54

Le nombre d'adoptions en Suisse divisé par deux depuis 2004

chargement
En 2004, 854 bébés ont été adoptés en Suisse contre 363 en 2016.

Adoption Le nombre d'adoptions en Suisse est en forte diminution. En cause, le développement des pays où beaucoup d'enfants étaient destinés à l'adoption internationale.

Les adoptions en Suisse sont en nets reculs, selon une information diffusée sur les ondes de la RTS jeudi matin. En 12 ans, le nombre d’enfants adoptés (363 en 2016) a été divisé par deux et par quatre depuis 1980.

Interrogée par La Première, Daria Michel Scotti, psychologue à l’Espace Adoption à Genève et active auprès des personnes concernées par la question de l’adoption, estime que cette diminution est notamment liée au «développement des pays traditionnellement d’origine des enfants destinés à l’adoption internationale». En effet, une «amélioration des systèmes de protection de l’enfance, du planning familial et de la prévention des abandons», ont été enregistrés.

 

 

Reste que cette tendance pourrait quelque peu se résorber avec l’entrée en vigueur ce début d'année de la nouvelle loi sur le droit de l’adoption qui assouplit les procédures. Cette dernière prévoit notamment d’abaisser l’âge autorisé pour adopter de 35 à 28 ans. 

La France aussi en baisse

Une diminution qui se confirme chez nos voisins de l’Hexagone où, selon la mission de l’adoption internationale (MAI) citée dans les colonnes du Monde, 725 enfants étrangers ont été accueillis par des familles françaises en 2016 (en dehors des adoptions en République démocratique du Congo, qui constituent un cas particulier). Un chiffre que ne cesse de baisser depuis six ans. 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top