Le Gripen tente de refaire son retard

chargement

ARMÉE Refusé en 2014 par le peuple, le jet de chasse n’est plus «en papier», mais n’est qu’au stade du prototype.

Par Philippe Boeglin, LinkÖping (Suède)
 30.06.2018, 00:01
Lecture: 7min
Premium
Histoire de redorer son blason après le refus helvétique de 2014, le fabricant Saab a invité la presse à venir admirer son Gripen E, qui, cette fois, vole.

Le Gripen, «avion de papier»: l’étiquette colle au jet de combat suédois depuis son rejet par le peuple, en 2014. Il faut dire qu’à l’époque, le modèle E, que la Suisse voulait acquérir, n’avait pas encore été fabriqué. L’armée n’avait pu tester que son prédécesseur, le C/D. Les critiques avaient jailli, minant la confiance. Et depuis, ce passif colle...

À lire aussi...

En un clin d'oeilVotations fédérales: tous les résultats par commune et par cantonVotations fédérales: tous les résultats par commune et par canton

VerdictVotations fédérales: oui à 57% à la loi sur le terrorisme et à 61% à la loi Covid-19Votations fédérales: oui à 57% à la loi sur le terrorisme et à 61% à la loi Covid-19

live
En directCoronavirus: aucune infection recensée dans les trains CFFCoronavirus: aucune infection recensée dans les trains CFF

Quoi de neuf?Revue de presse: prêts Covid, vols de rapatriement impayés et coûts des voitures électriques… les titres de ce dimancheRevue de presse: prêts Covid, vols de rapatriement impayés et coûts des voitures électriques… les titres de ce dimanche

La revue de presse du dimanche 13 juin

La pandémie de coronavirus figure toujours en bonne place dans la presse dominicale avec l’idée d’un remboursement des...

  13.06.2021 09:10

EcologieTransport ferroviaire: les CFF veulent 25 destinations en train de nuit d’ici 2025Transport ferroviaire: les CFF veulent 25 destinations en train de nuit d’ici 2025

Top