15.03.2018, 11:30

Le château d'Aigle s'offre une explosion de bulles pour son premier festival de BD

chargement
Passionné de bandes dessinées, Jean-Marc Crousaz préside le comité d'organisation du premier festival de BD au château d'Aigle.

Festival Samedi et dimanche, le château d'Aigle accueille pour la première fois un festival de la bande dessinée, avec une trentaine d'auteurs. L'artiste marseillais Turf fera office de tête d'affiche.

Ce week-end, le neuvième art s’invite durant deux jours dans les murs de la vénérable bâtisse. Passionné de bandes dessinées et initiateur de ce nouveau rendez-vous culturel, le président du comité d’organisation Jean-Marc Crousaz nous donne quatre bonnes raisons de se rendre à la première édition du festival BD’Au château

Trente auteurs à rencontrer

Près de 30 artistes participeront. «Les visiteurs pourront les rencontrer, faire dédicacer leurs œuvres et découvrir leurs nouveautés.» Des expositions mettront leur travail en lumière, notamment celui du Marseillais Turf, tête d’affiche de cette première édition. «Son œuvre principale, «La nef des fous», bénéficie d’une reconnaissance assez grande dans la branche et a une importante communauté de fans. Il présentera 42 planches originales, dont certaines pour la première fois.»

Le public pourra aussi faire connaissance avec Kianoush, dessinateur de presse iranien exilé en France. «Ses œuvres sont fortes et il vient de recevoir le prix du courage au festival d’Angoulême. C’est une personnalité très intéressante, très engagée pour la liberté d’expression. Il animera une conférence-débat publique sur ce thème samedi de 18 h à 19 heures.» 

De la BD au théâtre

Scène et bulles feront bon ménage au château. «Cinq acteurs de la troupe aiglonne du Théâtre Waouw mettront en scène le monde de Turf, les personnages un peu loufoques de «La nef des fous». Cette adaptation originale sera proposée à trois reprises durant le week-end. Ça s’annonce très sympa.»

Talents en herbe

Les écoles d’Aigle-Yvorne-Corbeyrier sont associées à l’événement. Un concours y a été organisé et les créations des enfants seront exposées lors du festival. «Certains élèves de 10 à 12 ans dessinent très bien et il y aura des choses vraiment surprenantes à voir. C’est l’occasion de découvrir de nouveaux talents.» Un jury composé d’artistes invités décernera un prix samedi à 11 h 30.

Convivialité et gratuité

L’entrée sera gratuite. «Raison de plus pour y venir! Nous misons aussi sur la convivialité, pour attirer un public de 7 à 77 ans. L’Association pour la jeunesse aiglonne et la ludothèque proposeront ainsi diverses activités pour les jeunes, des jeux, un espace lecture.»
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top