La Suisse est de plus en plus espionnée par des agents étrangers

chargement

renseignement Que ce soient des espions sous couverture diplomatique ou du cyberespionnage, le constat est le même pour la Confédération: la Suisse est de plus en plus ciblée par les agences de renseignement étrangers.

 10.03.2018, 11:05
De très nombreux agents étrangers sont présents sur le sol suisse en tant que diplomates (illustration).

L'espionnage étranger au moyen de technologies d'informations et de communication a pris de l'ampleur en Suisse, selon le Conseil fédéral. Il cible la politique, l'économie, l'armée et des organisations établies dans le pays.

"Bien sûr que cela nous inquiète", assure le ministre de la défense Guy Parmelin, interrogé samedi dans l'émission "Heute Morgen" de la radio alémanique SRF. On peut observer que certains pays tentent par ce biais de mieux défendre leurs intérêts en Suisse, poursuit-il.

Couverture diplomatique

Selon le rapport de gestion 2017 du gouvernement publié cette semaine, le nombre d'officiers des renseignements étrangers sous couverture diplomatique est important. Par exemple, pour un certain pays, le Conseil fédéral soupçonne sérieusement que plus d'un quart du personnel diplomatique est lié au service de renseignements.

Le rapport ne dit pas de quel pays il s'agit. Et Guy Parmelin n'a pas non plus voulu le préciser à l'antenne.

Plusieurs Etats utiliseraient des officiers des renseignements "itinérants", selon le rapport de gestion. Ces personnes gagneraient la Suisse pour des missions ponctuelles. Souvent, le pays cible de ces opérations ne serait pas la Suisse, mais un autre Etat européen.

Un terrain de choix

Quant au cyberespionnage pratiqué par des services de renseignements étrangers, il s'insinuerait toujours davantage en Suisse, lui aussi. Le but serait de viser les multiples organisations regorgeant d'informations précieuses qui sont présentes sur sol helvétique.

Mais quel type d'informations? Surtout celles qui permettent à des Etats de poursuivre leurs objectifs stratégiques et proviennent par exemple de représentations étrangères, organisations internationales, communautés ou entreprises de services.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

à la uneRevue de presse: Abramovich à Verbier, épidémie de myopie ou la Suisse, nid d'espions... les titres de ce dimancheRevue de presse: Abramovich à Verbier, épidémie de myopie ou la Suisse, nid d'espions... les titres de ce dimanche

CybersécuritéUn logiciel de surveillance permettrait d'espionner les mobiles équipés d'AndroidUn logiciel de surveillance permettrait d'espionner les mobiles équipés d'Android

espionnageFisc: l'espion suisse, condamné en Allemagne, raconte sa mission aux médias alémaniquesFisc: l'espion suisse, condamné en Allemagne, raconte sa mission aux médias alémaniques

InsoliteFrance voisine: il prétend être un espion pour garder sa femme et sa maîtresseFrance voisine: il prétend être un espion pour garder sa femme et sa maîtresse

PolitiqueDiplomatie: chef des espions suisses, Markus Seiler deviendra secrétaire général du DFAE en décembreDiplomatie: chef des espions suisses, Markus Seiler deviendra secrétaire général du DFAE en décembre

Top