La sexualité comme contrepartie

chargement

Un colloque consacré aux «transactions sexuelles» chez les 14-25 ans s’est tenu hier à Fribourg. Loin de se résumer à la prostitution, ce terme recouvre une réalité complexe.

Par Sevan Pearson
  06.09.2017, 23:26
Lecture: 4min
Premium
Une étude s’est intéressée aux transactions dans la sexualité des jeunes. Très peu de prostitution, des avantages matériels, de la reconnaissance,  et finalement une sexualité similaire à celles des générations précédentes.

La sexualité chez les jeunes dans l’attente d’une contrepartie: hier avait lieu un colloque consacré à ce thème et organisé par la Haute Ecole de travail social Fribourg (HETS-FR). En général, la sexualité des jeunes est un sujet tabou et traité de manière partielle. «La plupart des études s’intéressent aux rapports sexuels avec pénétration parmi les hétérosexuels», regrette Annamaria...

À lire aussi...

allocutionFête nationale: Simonetta Sommaruga souligne l’importance du service publicFête nationale: Simonetta Sommaruga souligne l’importance du service public

live
directCoronavirus: les tests de masse pourraient être retardés dans les écolesCoronavirus: les tests de masse pourraient être retardés dans les écoles

trafic routierBouchons au Gothard: jusqu’à 12 km en direction du sudBouchons au Gothard: jusqu’à 12 km en direction du sud

FÊTE NATIONALEA la veille du 1er Août, le message positif d’Adolf OgiA la veille du 1er Août, le message positif d’Adolf Ogi

ÉNERGIEAu Säntis, le laser détourne la foudreAu Säntis, le laser détourne la foudre

Top