14.06.2019, 12:25

La Poste ne vendra plus de billets de loterie

chargement
Dès le printemps prochain, les billets de loterie disparaîtront des étalages des bureaux de poste.

guichets Acheter un Tribolo à la Poste, c'est bientôt fini. Le géant jaune a décidé de mettre un terme à une pratique vieille de 15 ans. Un coup dur pour la Loterie romande, qui bénéficiait d'un réseau de plus de 1000 agences postales pour écouler ses jeux de tirage et de grattage.

La Poste ne vendra plus de jeux de tirage ou de grattage dans ses offices. Le géant jaune a mis fin aux partenariats vieux de quinze ans qui le liaient avec la Loterie romande et son homologue alémanique Swisslos.

L'information révélée vendredi par la Tribune de Genève et 24 Heures a été confirmée à Keystone-ATS par le directeur général de la Loterie romande Jean-Luc Moner-Banet. Les jeux de tirage et de grattage seront progressivement retirés des offices postaux d'ici à fin avril 2020 du côté romand et fin 2019 en Suisse alémanique.

"La Poste a justifié cette décision d’une part par la réorganisation des offices de poste vers leur cœur de métier et d’autre part par un manque de rentabilité des jeux, ce que nous contestons", précise M. Moner-Banet. Ce dernier déplore la fin d'une "collaboration à laquelle nous tenions et qui nous donnait entière satisfaction".

La Poste réexamine ses assortiments

Contactée par Keystone-ATS, La Poste confirme ne plus vouloir commercialiser les produits de Swisslos et de la Loterie romande, qui étaient vendus l'an dernier dans 1040 succursales. "Après examen, il ressort que l'activité loterie ne peut qu'être déficitaire à l'exploitation et ne fait pas partie de l'activité de base de la Poste", explique un porte-parole.

Plus généralement, La Poste relève qu'en raison de l'évolution des besoins de la clientèle, elle réoriente complètement son assortiment de produits de tiers. Elle est en train d'évaluer au cas par cas les "quelque 26 groupes d'assortiment" en termes de demande, de rentabilité et d'adéquation avec la stratégie actuelle.

"La stratégie consiste à vendre dans les succursales davantage de produits liés au cœur de métier", précise le porte-parole. Le géant jaune mène des échanges avec ses différents fournisseurs et partenaires "pour discuter de la suite à donner aux différents produits". Il vérifie au cas par cas s'il y a lieu de maintenir, modifier ou résilier les différents contrats.

Environ 16 millions de francs

Pour la Loterie romande, les ventes dans les offices postaux représentent actuellement environ 4% du chiffre d'affaires, soit le produit brut des jeux. Cela correspond à quelque 16 millions de francs.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

négociationLa Poste veut céder CarPostal France à Keolis, filiale de la SNCFLa Poste veut céder CarPostal France à Keolis, filiale de la SNCF

Nouvel accidentLa Poste: un drone de transport s'est écrasé à ZurichLa Poste: un drone de transport s'est écrasé à Zurich

cybervoteVote électronique: après la découverte d'une faille, la Poste renonce à utiliser son système à Neuchâtel et FribourgVote électronique: après la découverte d'une faille, la Poste renonce à utiliser son système à Neuchâtel et Fribourg

Services bancairesLa Poste: les frais de Postfinance facturés plus cher aux Suisses de l’étrangerLa Poste: les frais de Postfinance facturés plus cher aux Suisses de l’étranger

La PosteLa Poste: les robots de livraison ne sont pas près de voir le jourLa Poste: les robots de livraison ne sont pas près de voir le jour

loteriesToujours pas de grand gagnant à l’Euro Millions, la cagnotte grimpe à 207 millionsToujours pas de grand gagnant à l’Euro Millions, la cagnotte grimpe à 207 millions

Top