05.10.2016, 00:01

La méditation n’aide pas au bien-être des Suisses

Premium
chargement
Le yoga et la méditation n’ont pas d’influence positive sur le bien-être, conclut le rapport.
Par Sandrine hochstrasser

Le bonheur est décortiqué dans le Rapport social 2016 publié hier.

Elles sont censées aider les gens à s’épanouir, à gérer leur stress, améliorer leur hygiène de vie. Et pourtant, «les nouvelles formes de spiritualité (méditation, yoga, etc.) n’ont pas d’influence positive directe sur le bien-être subjectif», conclut le rapport sur le bien-être des Suisses, publié hier par le Centre de compétences suisse en sciences sociales (Fors).

Selon cette étude,...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top