13.01.2021, 14:07
Lecture: 5min

La grippe aviaire aux portes de la Suisse: 5 questions sur un virus surveillé de près

Premium
chargement
Selon les connaissances actuelles, la souche de grippe aviaire qui circule en ce moment n’est pas transmissible à l’être humain. (illustration)

Maladie Mardi, l’Office fédéral des affaires vétérinaires a annoncé la découverte d’un cygne mort testé positif à la grippe aviaire dans la région du lac de Constance, aux portes de la Suisse. Réponses à cinq questions sur ce virus surveillé de près par la Confédération.

Un cygne a été testé positif à la grippe aviaire à Constance, en Allemagne, aux portes de la Suisse. Depuis la fin octobre, les cas chez les oiseaux d’eau sauvages ont fortement augmenté dans le nord de l’Europe. Début novembre, les premières infections sont apparues dans des exploitations avicoles.

Ce sont les migrations d’oiseaux qui ont provoqué la propagation du virus vers l’ouest et le sud. Les oiseaux d’eau sauvages qui passent l’hiver en Suisse sont déjà arrivés et sont...

À lire aussi...

PropagationGrippe aviaire: premier cas détecté dans la région du lac de Constance proche de la SuisseGrippe aviaire: premier cas détecté dans la région du lac de Constance proche de la Suisse

préventionGrippe aviaire: risque «élevé» en France voisineGrippe aviaire: risque «élevé» en France voisine

MédecineSanté: l’absence de la grippe complique l’élaboration du vaccin pour l’an prochainSanté: l’absence de la grippe complique l’élaboration du vaccin pour l’an prochain

Top