23.12.2019, 00:01

L’UDC perd un chef «romandophile»

Premium
chargement
L’UDC perd un chef «romandophile»

POLITIQUE Après quatre ans de règne, Albert Rösti annonce son retrait de la présidence du premier parti de Suisse.

C’est le coup de théâtre politique de cette fin d’année. Albert Rösti a pris tout le monde de court en annonçant, hier, dans les colonnes de «SonntagsBlick», son retrait de la présidence de l’UDC au printemps prochain.

Lorsque le conseiller national bernois de 52 ans passera le témoin, en mars, il aura occupé la présidence de l’UDC pendant quatre ans...

À lire aussi...

CORONAVIRUSSe faire dépister au volantSe faire dépister au volant

Se faire dépister au volant

Le test en voiture à Berne est pris d’assaut. Le progamme pourrait s’ouvrir aux autres cantons.

  07.04.2020 00:01
Premium

BERNEL’après-coronavirus reste en coulisseL’après-coronavirus reste en coulisse

CHINE92 tonnes de matériel médical92 tonnes de matériel médical

live
PandémieCoronavirus: le Premier ministre britannique, Boris Johnson, admis aux soins intensifsCoronavirus: le Premier ministre britannique, Boris Johnson, admis aux soins intensifs

AmourCoronavirus: le confinement profite aux sites de rencontreCoronavirus: le confinement profite aux sites de rencontre

Top