21.09.2019, 00:01

L’ingénieur qui n’aime pas les ondes

Premium
chargement
Olivier Bodenmann analyse régulièrement les fréquences dans ses murs.
Par Pierre-ANdré Sieber

5G Le Vaudois Olivier Bodenmann fait partie des scientifiques qui vont se mobiliser, aujourd’hui, à Berne.

Dans son appartement d’Echallens, Olivier Bodenmann (62 ans) connecte toujours son ordinateur à internet à l’aide d’un câble. Pas de wifi, ni d’autre liaison sans fil. «Je n’en ai pas», confirme-t-il. «Il faut savoir qu’un wifi devrait être éloigné de cinq à sept mètres du lieu où l’on travaille. Mais certains l’ont sous leur bureau! C’est insensé. Chez moi,...

À lire aussi...

SouvenirsTerrorisme: hommage aux victimes de Würenlingen, 50 ans après le pire attentat en SuisseTerrorisme: hommage aux victimes de Würenlingen, 50 ans après le pire attentat en Suisse

EpidémieCoronavirus: cinq Suisses rapatriés, une vingtaine de personnes en quarantaineCoronavirus: cinq Suisses rapatriés, une vingtaine de personnes en quarantaine

AnimauxNature: le bouquetin des Alpes pas forcément tiré d’affaireNature: le bouquetin des Alpes pas forcément tiré d’affaire

RenouveauTransports: les CFF vont moderniser 44 trains InterCityTransports: les CFF vont moderniser 44 trains InterCity

ScandaleAffaire CarPostal: il n'y aura plus d'obligation de rendement pour le transport régionalAffaire CarPostal: il n'y aura plus d'obligation de rendement pour le transport régional

Top