13.04.2017, 23:39

Goûter la résurrection à Pâques

Premium
chargement
Le chocolat, de son nom grec theobroma (don de Dieu), n’arrive dans les mets pascals qu’après le 16e siècle.
Par Dominique Hartmann

La chocomania pascale a-t-elle encore quelque chose à voir avec la Pâques chrétienne? Entretien avec le professeur Olivier Bauer.

Comme celle de Noël, la fête de Pâques est l’occasion de grands repas et festivités dont le lien peut sembler bien éloigné de l’événement liturgique du même nom, acte fondateur du christianisme. Olivier Bauer, professeur de théologie pratique à l’Université de Lausanne, défend, au contraire, l’importance du goût dans le message pascal. Entretien.

A Pâques, la tradition religieuse ne disparaît-elle...

Top