Fédérales 2015: le vote électronique autorisé à Genève, Neuchâtel, Lucerne et Bâle-Ville

chargement

vote Le Conseil fédéral a accepté que les citoyens puissent voter, lors des fédérales de cet automne, par voie électronique dans les cantons de Genève, Neuchâtel, Lucerne et Bâle-Ville. Neuf autres cantons ont reçu une réponse négative.

  25.08.2015, 16:17
Le vote électronique n'est pas jugé assez sûr par le Conseil fédéral dans 9 cantons qui en ont fait la demande.

Les citoyens de quatre cantons pourront élire leurs représentants au Conseil national sur Internet cet automne. Le Conseil fédéral a accepté mercredi les demandes de Genève, Neuchâtel, Lucerne et Bâle-Ville, mais éconduit neuf autres cantons.

Les citoyens de Zurich, Glaris, Fribourg, Soleure, Schaffhouse, Saint-Gall, Grisons, Argovie et Thurgovie ne pourront pas voter par voie électronique. Le Conseil fédéral a repoussé par souci de sécurité la demande des cantons réunis en un consortium.

Début juillet, le consortium a informé la Chancellerie fédérale des résultats d'un audit externe: son système présente une faille en matière de protection du secret du vote. Le problème pourrait techniquement être résolu, mais le temps manque pour le faire avant l'élection du Conseil national, a estimé le gouvernement.

Le système du consortium ne remplit en outre pas toutes les exigences fixées dans l'ordonnance de la Chancellerie fédérale sur le vote électronique. Or il aurait dû le faire depuis le 1er juillet. Le Conseil fédéral préfère continuer à instaurer par étapes le vote électronique en faisant primer la sécurité sur la vitesse.

130'000 personnes

Tous les électeurs suisses de l'étranger enregistrés dans les cantons de Genève, de Lucerne, de Bâle-Ville ou de Neuchâtel - soit quelque 34'000 personnes - pourront en revanche voter par Internet. En outre, 96'000 électeurs domiciliés dans les cantons de Genève ou de Neuchâtel pourront également voter par voie électronique.

Deux systèmes seront utilisés cet automne. Les modèles genevois (utilisé aussi par Bâle-Ville et Lucerne) et neuchâtelois font partie des systèmes de deuxième génération, qui permettent une vérification individuelle. Les électeurs pourront vérifier via des codes personnalisés si leur vote a été transmis correctement.

En 2011, 22'000 électeurs des cantons d'Argovie, de Saint-Gall, des Grisons et de Bâle-Ville avaient pu voter par voie électronique, mais la possibilité n'était offerte qu'aux électeurs suisses de l'étranger. Cette année des électeurs domiciliés en Suisse pourront, pour la première fois, recourir au voteélectronique.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: l'OFSP annonce 1130 nouveaux cas en 24 heures pour 21'400 tests, 5,28% de positivité, 16 mortsCoronavirus: l'OFSP annonce 1130 nouveaux cas en 24 heures pour 21'400 tests, 5,28% de positivité, 16 morts

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

ImpôtsTaxer les Suisses les plus riches? Les Etats rejettent à leur tour l’initiative «99%»Taxer les Suisses les plus riches? Les Etats rejettent à leur tour l’initiative «99%»

SantéCancer du côlon: les cantons romands vont améliorer le dépistageCancer du côlon: les cantons romands vont améliorer le dépistage

EtudeParité: les grandes entreprises suisses ne sont pas souvent dirigées par des femmesParité: les grandes entreprises suisses ne sont pas souvent dirigées par des femmes

Top