21.06.2019, 09:23

Famille: il n'y aura pas de droit de visite légal pour les grands-parents

chargement
Un litige sur le droit de visite des grands-parents, notamment en cas de séparation des parents, n'est pas dans l'intérêt de l'enfant. (illustration)

Famille Suite à une décision du Conseil national qui a rejeté une pétition, il n'y aura pas de droit de visite légal pour les grands-parents en Suisse. Cela n'est pas dans l'intérêt de l'enfant selon les députés.

Les relations entre grands-parents et petits-enfants mineurs n'ont pas besoin de cadre légal. Le Conseil national a rejeté vendredi, par 130 voix contre 66, une pétition en ce sens.

Les députés reconnaissent l'importance pour les enfants de maintenir une relation avec leurs grands-parents. Mais c'est avant tout aux parents de déterminer les contacts entre eux. Un droit de visite légal doit rester réservé aux cas exceptionnels.

Il faut aussi éviter que les enfants se retrouvent au centre d'une procédure judiciaire et pris dans un conflit de loyauté entre les parents et les tiers. Les conflits dans la famille sont une source de tension pour les enfants. Un litige sur le droit de visite des grands-parents, notamment en cas de séparation des parents, n'est pas dans l'intérêt de l'enfant.

Le sujet avait été porté par l'ancien conseiller national Oskar Freysinger (UDC/VS) après le meurtre de la skieuse Corinne Rey-Bellet, dont les parents avaient été empêchés de rendre visite à leur petit-enfant. Le Valaisan exigeait une révision du code civil.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

impôtsFamilles: les déductions fiscales pour frais de garde devraient augmenter jusqu’à 25’000 francsFamilles: les déductions fiscales pour frais de garde devraient augmenter jusqu’à 25’000 francs

fiscalitéFamilles: on devrait pouvoir déduire jusqu'à 25'000 francs de frais de garde de l'impôt fédéral directFamilles: on devrait pouvoir déduire jusqu'à 25'000 francs de frais de garde de l'impôt fédéral direct

Sécurité socialeSécurité sociale: le Conseil national coupe dans les aides aux famillesSécurité sociale: le Conseil national coupe dans les aides aux familles

Aides aux familles revues à la baisse

Les aides aux familles sont revues à la baisse. Le Conseil national veut réduire de 3000 francs les montants servant à...

  10.09.2018 22:07

Top