16.12.2016, 06:30

EPFL: une équipe développe un drone innovateur inspiré des oiseaux

chargement
Grâce à ses facultés d'adaptation, l'appareil pourrait par exemple se montrer très efficace pour progresser à basse altitude.

Innovation Un drone d'un nouveau genre va voir le jour. Une équipe de l'EPFL a développé un engin inspiré des oiseaux, capable d'étendre ou de replier ses ailes en vol.

Une équipe de l'EPFL a développé un drone inspiré par les oiseaux. Doté de "plumes" pour qu'il puisse voler avec précision, l'appareil a la faculté d'étendre ou de replier ses ailes en vol, ce qui lui permet d'être plus maniable et d'affronter les vents.

Le drone a plusieurs facultés: pouvoir changer son envergure, voler à très grande vitesse et manœuvrer dans des espaces restreints tout en limitant sa consommation énergétique, indique jeudi l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) dans un communiqué.

Il a été imaginé par l'équipe de Dario Floreano, du Laboratoire de systèmes intelligents de la haute école lémanique. Sa recherche vient d'être publiée dans la revue Interface Focus, éditée par la Royal Society britannique.

"Les oiseaux transforment radicalement la taille et la forme de leurs ailes, car ils sont composés d'un squelette articulé, contrôlé par les muscles et recouvert de plumes qui peuvent se chevaucher pendant le pliage", explique Matteo di Luca, un membre de l'équipe, cité dans le communiqué.

Pour tourner, les volatiles étendent par exemple l'une de leurs ailes et rétractent légèrement l'autre, créant un déséquilibre contrôlé qui leur permet de tourner.

Doté lui aussi de plumes artificielles, le drone peut les replier et les faire se superposer comme un éventail. Son aile est largement composée de matériaux composites afin de maximiser la force tout en réduisant son poids global.

Nouvelles perspectives

A l'heure où les ingénieurs recherchent encore la solution idéale pour remplacer les ailes et ailerons rigides des avions, ce travail apparaît prometteur, selon Dario Floreano: "Grâce à notre projet d'ailes pliables, nous avons découvert que nous n'avions pas besoin d'ailerons pour aider notre drone à tourner."

L'appareil ouvre de nouvelles perspectives, relève l'EPFL. Grâce à ses facultés d'adaptation, il pourrait par exemple se montrer très efficace pour progresser à basse altitude, dans un contexte urbain où les vents restent incontrôlables.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

rechercheEPFL: invention d'un vitrage intelligent qui pourrait remplacer les storesEPFL: invention d'un vitrage intelligent qui pourrait remplacer les stores

avancéeRecherche: l'EPFL et le CHUV parviennent à redonner leur mobilité à des singes paralysésRecherche: l'EPFL et le CHUV parviennent à redonner leur mobilité à des singes paralysés

Top