02.06.2018, 00:01
Lecture: 4min

Entre malaise et indifférence

Premium
chargement
L’école de Saint-Roch, à Lausanne, serait entourée par le deal de rue, selon la rumeur.
Par Sophie Dupont, Lausanne

DEAL DE RUE Alors qu’un quartier lausannois dit son ras-le-bol, les élèves se préoccupent peu du deal de rue.

Tout est calme, ce mercredi matin, rue Saint-Roch. L’école en impose, avec ses deux entrées d’époque, marquées «division filles» et «division garçons». Des cantonniers installent des bacs à fleurs. Pas l’ombre d’un dealer aux alentours. Serait-ce un premier effet de la polémique des derniers jours (lire encadré)? Ou de la présence, à une centaine de mètres, près du collège...

À lire aussi...

ChanceLoterie: pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss LotoLoterie: pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

live
directCoronavirus: environ 500 personnes ont manifesté à Zurich contre les mesures de protectionCoronavirus: environ 500 personnes ont manifesté à Zurich contre les mesures de protection

chute mortelleGlissade mortelle dans une crevasse dans la région du TitlisGlissade mortelle dans une crevasse dans la région du Titlis

AMÉNAGEMENTSZurich «rererevote» sur son stade de footZurich «rererevote» sur son stade de foot

JUSTICELausanne doit rembourser 34 millions de francsLausanne doit rembourser 34 millions de francs

Top